MHB / Lidl Starligue : jour de choc face au PSG

Le choc tant attendu face à Paris est enfin arrivé. Ce soir à 20h45, le MHB accueille le PSG dans la salle Sud de France Arena à guichets fermés. Devant plus de 9 000 spectateurs, les Montpelliérains, premiers du championnat, auront l’occasion en cas de victoire de prendre 6 points d’avance sur leur adversaire du soir et 5 sur leurs dauphins nîmois qui ont concédé le nul (25-25) hier face à Aix. La tâche ne s’annonce pas facile mais les hommes de Patrice Canayer sont près à relever le défi.

Difficile de rêver plus belle affiche et meilleur contexte pour ce dernier match de l’année. Le MHB affiche un bilan excellent en championnat avec 1 nul et 11 victoires avant d’affronter le PSG, actuellement 3e. L’enjeu est évident pour les Parisiens qui pourraient revenir à 2 points en cas de succès en terre héraultaise.

« Rien n’est joué »

Du côté des Montpelliérains, Patrice Canayer ne s’enflamme pas : « On ne sera qu’à la moitié du championnat. Des écarts peuvent encore se faire dans un sens ou dans l’autre. Rien n’est joué. L’objectif de cette rencontre est de bien terminer cette première partie de saison. On peut la terminer de manière excellente ou satisfaisante. Quelle que soit l’issue, on sera toujours à la première place mais c’est la suite qui est importante ». Reste que les Montpelliérains pourraient compter une belle avance avant de partir en vacances.

Retour sur les parquets de Nikola Karabatic

En face, le PSG enregistre le retour de blessure de Luka Karabatic et Benoît Kounkoud ainsi que de Nikola Karabatic qui a fini de purger sa suspension, mettant un point final à l’affaire des paris. « L’affaire a été jugée. Tout est terminé, on ne va pas rester sans arrêt sur ça » plaide Patrice Canayer, « D’un point de vue sportif, forcément, le retour de Nikola change les choses. C’est un grand joueur et cela va peser dans l’affrontement bien entendu. C’est une bonne chose qu’il soit présent. C’est mieux pour le
public ».

Montpellier à quel niveau ?

Un public qui aura droit à un grand spectacle avant le début des hostilités promet le MHB. Après, une fois l’engagement sifflé, on peut s’attendre à tout. Si la machine montpelliéraine a connu quelques ratés ces dernières semaines (deux défaites sans conséquence en Ligue des Champions, élimination en quart de finale de la coupe de la Ligue), Patrice Canayer se veut rassurant : « Je ne crois pas qu’on fasse partie des équipes qui lâchent. Handballistiquement, on est peut-être un peu en dedans par rapport à ce qu’on a produit en début de saison. Mais la force de caractère est là, l’engagement et le combat. Je crois qu’on est capable de gagner ce match ». D’autant que le PSG en championnat n’est plus aussi dominateur que ces dernières années.

La chose est toute autre en Ligue des Champions à l’image de la double confrontation face à Veszprem où les Parisiens ont été impressionnants. Si les Hansen, Abalo, Gensheimer, Omeyer… sortent ce type de rencontre, il faudra que les Montpelliérains élèvent leur niveau de jeu. « Nous aurons certainement affaire à un Paris version Ligue des Champions. À nous d’être à ce niveau-là et je pense qu’on peut y être », prévient Patrice Canayer, « On ne craint ni de jouer face à Paris, ni de jouer à l’Arena ».

>> Pratique : 13e journée de Lidl Starligue : Montpellier – Paris à 20h45 à la Sud de France Arena (complet). Diffusé sur beIN SPORTS 1.

Montpellier : Gérard, Portner – Guigou, Caussé, Toumi, Porte, Kavticnik, Bingo, Bonnefond, Soussi, Truchanovicius, Faustin, Simonet, Afgour, Villemenot, Mamdouh.

Paris : Corrales, Omeyer – N. Karabatic, L. Karabatic, Gensheimer, Kounkoud, Abalo, Mollgaard, Hansen, Stepansic, Remili, Sagosen, Narcisse, Damjanovic, Nielsen, Nahi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *