Cette nuit à Sète : treize intoxications au monoxyde de carbone

Deux familles ont été victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone, cette nuit à Sète, selon le Sdis de l’Hérault. C’est l’occasion de rappeler les conseils préventifs pour éviter ces drames de l’hiver.

Selon le Sdis 34, vers 2h, dans la nuit de mercredi à ce jeudi, une famille de 2 adultes et 6 enfants s’est présentée spontanément aux urgences de l’hôpital de Sète. Elles présentaient toutes des symptômes intoxication au monoxyde de carbone. Alertés par l’hôpital, les sapeurs pompiers de Sète ont mesuré des taux de CO élevés dans l’appartement de cette famille, situé dans le quartier HLM de l’Île de Thau.

GRDF a coupé le gaz et a mis hors service la chaudière murale individuelle du local. À 7h, ce matin, ces 8 personnes étaient en cours de transfert vers le caisson hyperbare de la clinique Saint-Pierre, à Perpignan, seule unité du genre dans la région Occitanie, ce qui est le signe d’une intoxication importante.

Vers 5h, ce matin, ce sont à leur tour 4 adultes et un enfant qui se sont présentés également aux urgences de l’hôpital de Sète, présentant également des symptômes d’intoxication au CO et déclarant avoir passé l’après midi dans l’appartement de la première famille. Trois des victimes ont pu regagner leur domicile.

Les sept adultes, des hommes et des femmes sont âgés de 20, 39, 41, 42, 46, 62 et 72 ans. Les enfants ont 6, 9, 12, 15 et 17 ans.

Les bons conseils

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *