Meurtre du retraité de Valras-Plage : une femme avoue

L’enquête des gendarmes du groupe homicide de la section de recherches de Montpellier n’a pas tardé : une femme âgée de 47 ans, interpellée dans le cadre de l’enquête sur le meurtre d’un retraité de 72 ans lardé de 25 coups de couteau à son domicile de Valras-Plage, proche des halles et dont le corps avait été découvert mercredi dernier, en début de soirée.

Cette femme s’était présentée chez le plus proche voisin pour l’informer que le septuagénaire était mort, avant de s’enfuir. Effectivement, le retraité gisait dans une mare de sang. Les gendarmes focalisaient leurs investigations sur la recherche de cette femme, devenue le témoin numéro un. Avant de devenir suspect principal, après avoir été identifiée, localisée dans un hôtel de Villeneuve-lès-Béziers et arrêtée.

Violente dispute

La quadragénaire était hébergée par la victime depuis plusieurs semaines avant le drame. Elle lui faisait notamment les courses. Le jour des faits présumés, une violente dispute a opposé le retraité et celle à qui il offrait le gîte et le couvert, sur fond d’alcoolisation. Le couple était souvent ivre, selon l’enquête. Après cette énième dispute, la quadragénaire s’est saisie d’un couteau de cuisine et a frappé le retraité à 25 reprises, avant de quitter les lieux, non sans aller aviser un voisin.

Les experts de la cellule d’identification criminelle du groupement de gendarmerie de l’Hérault avaient gelé la « scène de crime ».

Au cours de sa garde à vue, elle a avoué. Elle a été mise en examen ce week-end pour homicide volontaire par un juge d’instruction du tribunal de grande instance -TGI- de Béziers et écrouée dans une maison d’arrêt pour femmes de la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *