Gard : un spéléo sauvé dans un aven à 30 m de la sortie

Les sapeurs-pompiers du Gard intervenaient depuis 14h15 ce samedi pour porter secours à un homme blessé dans un des puits de l’Aven Grégoire, sur la commune de Tharaux, entre Barjac et Méjannes-le-Clap. Le spéléologue a été secouru et extrait du gouffre à 20h30.

À l’arrivée des premières équipes en début d’après-midi, la victime, un homme de 54 ans avait chuté dans la grotte et présentait un traumatisme important de la hanche.

Conscient, immobilisé, il se situe à environ 30 mètres de la sortie de la grotte dans une zone accessible uniquement à des équipes spécialisées en spéléologie. Les sapeurs-pompiers du Gard sont mobilisés avec une ambulance -VSAV-, une équipe d’intervention en milieu périlleux composée de huit spécialistes, du conseiller technique départemental du Sdis 30 et d’un infirmier.

Plan ORSEC

Ces moyens sont coordonnés par un poste de commandement. Au total, 19 sapeurs-pompiers et 8 véhicules sont présents. Leur action est renforcée par 9 membres de l’association des Spéléo-Secours Français, ainsi que par celle d’un hélicoptère médicalisé de la sécurité civile des Bouches-du-Rhône, le Dragon 13.

Le préfet du Gard a déclenché le premier niveau des dispositions ORSEC spécifiques de secours en milieu souterrain. La victime, accompagnée de sept autres spéléologues, est à l’heure actuelle prise en charge, dans la cavité par une équipe spécialisée du Grimp. Les sapeurs-pompiers du Gard et les Spéléo-Secours Français sont en train de préparer ensemble sa remontée à la surface.

L’état de la victime, l’étroitesse de la cavité, ainsi que la longueur et la complexité du cheminement vont nécessiter la mise en place d’une remontée longue, technique et minutieuse.

Le spéléologue hospitalisé

Plusieurs heures ont été nécessaires pour sécuriser la victime et préparer son extraction. Après près d’une heure de remontée, rendue difficile par les conditions d’évolution, la victime a été extraite du gouffre à 20h30.

« Le partenariat et la mutualisation des compétences entre les sapeurs-pompiers spécialistes des interventions en milieu périlleux et les membres du Spéléo Secours Français ont permis de sortir la victime du gouffre en maintenant son état. Elle a été prise en charge par une ambulance médicalisée des sapeurs-pompiers du Gard et transportée au centre hospitalier d’Alès », précise ce soir le lieutenant-colonel Sébastien Paletti de la cellule communication du Sdis du Gard.

Le spéléologue vient d’être extrait du gouffre, ce soir. Photo Sdis 30.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *