L’Université de Montpellier et l’INPI ensemble pour l’innovation

Le 13 décembre, l’Université de Montpellier a signé une convention avec l’INPI, l’Institut national de la propriété industrielle. « Il s’agit de sensibiliser enseignants-chercheurs, chercheurs, créateurs de start-up, doctorants et étudiants à l’innovation et à la propriété industrielle », explique le président de l’UM, Philippe Augé, rappelant que l’université innove au quotidien : « Il faut valoriser les travaux qui constituent une de nos missions importantes. Cette convention aidera les acteurs de la recherche à se familiariser avec l’innovation, la valorisation et le transfert technologique ».

Favoriser la création de richesse

L’INPI s’engage à mettre en place des permanences mensuelles gratuites, et l’UM à organiser des ateliers de sensibilisation sur des thématiques qui seront fixées avec l’INPI. « Les porteurs de projets bénéficieront aussi de l’accès à la bourse aux brevets, une plateforme qui met en contact les titulaires de brevets, qui veulent mettre en avant des technologies, et des potentiels acquéreurs de licences… Les entreprises à la recherche de technologies innovantes auront aussi accès à une liste de brevets disponibles à la licence ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *