Nîmes : des sapeurs-pompiers bombardés de pierres

Les interventions nocturnes des sapeurs-pompiers de Nîmes se suivent et se ressemblent, hélas : lundi, vers 22 h, alors qu’ils procédaient à l’extinction d’un feu de véhicule à proximité de l’avenue du président Salvador Allende, dans la Zup ouest, des pompiers d’un équipage du centre de secours principal ont été victime de plusieurs jets de grosses pierres.

Ils ont dû se mettre en sécurité pour se protéger. Un autre véhicule est venu dans un second temps en renfort pour terminer l’extinction du véhicule. Fort heureusement, aucun blessé n’est à déplorer. Aucun véhicule de police n’était présent pour escorter le premier engin des pompiers du Sdis 30.

Plainte contre X

À son retour au centre de secours, l’équipage, choqué, a bénéficié d’un soutien médical. « Cette agression est intolérable. Nous la condamnons fermement et nous apportons tout notre soutien à l’équipage touché », réagit ce mardi matin le Sdis du Gard, ajoutant qu’une plainte contre X a été déposée au commissariat central de Nîmes. Les enquêteurs de la sûreté départementale du Gard -Sécurité publique- vont visionner les bandes des caméras de la vidéosurveillance pour espérer identifier un ou des agresseurs de la cité.

La plainte a été transmise au procureur de la République de Nîmes, très sensible aux violences répétées visant les pompiers. Depuis l’été dernier, des jeunes, encapuchonnés ou encagoulés tendent des guet-apens aux pompiers et aux CRS. Les « soldats du feu » qui ne décolèrent pas ont tracé à la peinture blanche des messages sur des véhicules, comme « On n’est pas des cibles », sur une ambulance, histoire d’éveiller l’attention des citoyens et des élus.

2 Comments

  1. Sa commence à gonflé ces fouteur de mer..,il on rien d’autre à faire que de faire chier le monde un coup les bus un coup les pompiers un coup… Non mais ho stop là mettez les en prison ou dégager l’ai ou bien alors les gens relever vous choper ces fouteur de mer.. Et qu’on en finissent il faut pas les laisser faire sinon sa sera quoi plus tard??hein??si les policiers ne peu pas les choper, choper ces gosse au bout d’un moment il vont finir par ce calmer car les nimoix n’auront pas laisser faire ces fouteur de troubles et il auront peur au point de plus recommencer … Il faut ce bougé un peu là !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *