Ganges : une nouvelle brigade de gendarmerie

Une brigade de gendarmerie flambant neuve est opérationnelle à Ganges, à 50 km au nord de Montpellier, en limite du Gard. Les 12 militaires de cette unité rurale ont déménagé dans leurs nouveaux locaux depuis mercredi.

La brigade territoriale accueille le public depuis jeudi au numéro 84 de la rue de Fanabrègue, une nouvelle artère située derrière le cimetière, tous les jours de 8h à 12h et de 14h à 18h, les dimanches et les jours fériés de 9h à 12h et 15h à 18h. En cas d’urgence, une permanence est assurée 24/24h, 365 jours/an en composant le 17. Le numéro d’urgence abouti au centre opérationnel -COG 34- à Montpellier, qui gère les interventions et dépêche les patrouilles les plus proches.

À noter que la brigade de gendarmerie de Ganges est binômée avec la brigade voisine de Saint-Martin-de-Londres. Elles sont amenées à intervenir en fonction des tours d’astreinte diurnes et nocturnes dans les communes d’Agonès, Brissac, Cazilhac, Ganges, Gorniès, Laroque, Montoulieu, Moulès-et-Baucels et Saint-Bauzille-de-Putois. Les deux unités dépendent de la compagnie de gendarmerie de Lodève.

>> Pratique : brigade territoriale de gendarmerie de Ganges, 84 rue de Fanabrègue : 04 67 73 85 13.Télécopie : 04 67 73 75 98

3 Comments

  1. ca m’etonne pas vu le nombre de populasse etraangere qui rentre en france il va y avoir plus de flic que d’habitant ! dictature

  2. Comme si ces villages de merde en auraient besoin.. Allez faire un tour dans les quartiers chaud de Montpellier ( La paillade ) et de Nîmes.
    Le taux de délinquance dans les grandes villes sont nettement très supérieures, contrairement dans ces villages pourries qui est très bas.

  3. PS : J’emmerde toute les personnes qui font partis du FN ainsi que les racistes qui disent que les migrants sont mauvais, qu’il faut les surveiller etc..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *