Saint-Jean-de-Védas : ivre, il force un contrôle nocturne

Un quadragénaire en état d’ivresse a refusé d’obtempérer et a forcé un contrôle de gendarmerie, dans la nuit de vendredi à samedi, aux portes ouest de Montpellier.

Cet Héraultais s’est présenté vers 2h cette nuit au contrôle dressé à un rond-point de la route de Fabrègues, à Saint-Jean-de-Védas, par le groupe de surveillance et d’intervention nocturne -GSIN- de la brigade de Saint-Georges-d’Orques, rattaché à la compagnie de gendarmerie de Castelnau-le-Lez.

Stop Stick efficace

Il a fait mine de s’arrêter quand un gendarme lui a fait signe, notamment avec une torche, puis, il a brusquement accéléré, forçant le barrage. Mais, d’autres militaires, dont un muni du dispositif Stop Stick étaient postés plus loin. Il a lancé le Stop Stick devant le véhicule qui a eu ses quatre pneus crevés. Ce dispositif est en fait une herse qui, quand elle est jetée se déploie une fois au sol en formant une herse, très efficace.

Le quadragénaire a été interpellé et placé en garde à vue. Il avait un taux d’alcool faible -contravention- et a été libéré après audition et convocation ultérieurement devant le tribunal.

2 Comments

  1. Article L233-1 du code de la route
    I. »-Le fait pour tout conducteur d’omettre d’obtempérer à une sommation de s’arrêter émanant d’un fonctionnaire ou agent chargé de constater les infractions et muni des insignes extérieurs et apparents de sa qualité est puni d’un an d’emprisonnement et de 7 500 euros d’amende. »
    Laissez moi rire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *