MHSC / Ligue 1 : évacuer la frustration à Angers

Après le match nul (1-1) face à l’Olympique de Marseille le week-end dernier et son lot de frustration, Montpellier (8e avec 22 points) se déplace à Angers pour cette 17e journée de Ligue 1. Conquérants à l’extérieur cette saison, les hommes de Michel Der Zakarian comptent bien profiter de ce déplacement chez le 19e du classement pour empocher les 3 points. Mais comme toujours avec l’entraîneur héraultais, la prudence est de rigueur même si les Angevins n’ont toujours pas gagné devant leur public.

Oublier l’OM

« On n’a pas su gagner contre Marseille, ou on ne nous a pas permis de gagner ». Michel Der Zakarian n’a toujours pas digéré les décisions arbitrales et notamment le pénalty sifflé en faveur de l’OM « Je l’ai bien en travers. Il siffle faute sur Mukiélé mais moi je ne vois pas de faute. Ce n’est pas la première qu’on nous siffle cette année et celle là elle est encore pire que celle contre Toulouse. Je veux voir si avec la même situation au match retour à Marseille il siffle pénalty ». Expulsé par Monsieur Schneider après le but refusé à Souleymane Camara, Michel Der Zakarian a écopé de deux matchs avec sursis.

« Frustration d’après match »

Du côté des joueurs, Daniel Congré assure : « Il y a eu de la frustration après le match. Mais il ne faut pas oublier ce que l’on a fait de bien ». Sans parler de l’arbitrage, le contenu était là et avec plus de précision les Montpelliérains auraient pu l’emporter.  Mais pas question pour le défenseur de nourrir des regrets : « C’est un match à oublier. Il faut regarder ce qu’il y a devant et notamment Angers ».

Si la saison dernière, le MHSC pataugeait à l’extérieur (10 pts – 2v, 4n, 13d), le constat est déjà tout autre. En sept matchs hors de ses bases, Montpellier a déjà ramené 9 points (2v, 3n, 2d). Daniel Congré explique : « L’état d’esprit est plus positif cette année et plus conquérant. On parlait de l’esprit pailladin. On l’a vraiment retrouvé cette année et c’est ce qui fait qu’on réagit aussi bien à l’extérieur qu’à domicile ».

Avec seulement 4 buts marqués pour 4 encaissés, Michel Der Zakarian entretient, à juste titre, quelques regrets : « On manque d’efficacité offensivement pour gagner nos matchs. Dans le ratio défensif, on est une des meilleures équipes d’Europe en concédant très peu d’occasions ».

Angers attend sa 1ère victoire à domicile

Actuellement 19e avec 14 points, Angers n’est pas décroché dans ce championnat particulièrement resserré. « Tous les matchs sont compliqués. On cravache à chaque rencontre même si certains paraissent plus faciles. La Ligue 1 est très compliquée. Il ne va pas falloir bafouer cette équipe d’Angers qui va nous attendre de pied ferme », prévient Daniel Congré, « Il faut faire abstraction du classement. On sait qu’ils ont de la qualité. À nous de tout faire pour maitriser les matchs comme on le fait et leur poser des problèmes ». La situation de son adversaire, Michel Der Zakarian la prend avec prudence : « Angers est en difficulté. Mais ils jouent à domicile et vont avoir envie de nous faire chuter. Cela va être un match compliqué comme tous les matchs. C’est difficile pour tout le monde. Qui aurait dit que Paris irait perdre à Strasbourg ».

« Y aller avec de l’ambition »

Néanmoins avec aucune victoire à domicile et avant-dernière défense du championnat, Angers pourrait pousser l’entraîneur héraultais à un peu d’optimisme. Face aux chiffres, il reste sceptique : « Les statistiques sont faites pour tomber. J’espère que leur première victoire ne sera pas contre nous, mais pour le match suivant ». Alors les Montpelliérains ne feront ni plus ni moins que d’habitude : « On va y aller avec l’ambition, comme tous les matchs depuis le début de saison, de prendre les 3 points dans un premier temps. Après cela dépend du contenu que l’on met et de l’a réussite que l’on a ».

Michel Der Zakarian reconnait tout de même : « Dans l’approche du match, ce sont eux qui doivent avoir plus peur que nous ».

>> 17e journée de Ligue 1 Conforama, Angers – Montpellier, ce samedi 9 décembre à 20h. Diffusé sur beIN SPORTS 4.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *