Enfants tués en voiture : la famille réside à Canet

Comme Métropolitain l’a révélé ce samedi en fin de nuit, un terrible accident de la circulation s’est produit vers 1h15, dans la nuit de vendredi à ce samedi, sur la RD 32, à proximité du lieu-dit Les 3 Fontaines, au sud du Pouget, près de l’intersection de la route de Canet, à l’ouest de Gignac.

Une voiture a violemment terminé sa course contre un des arbres bordant  la RD 32, un axe très fréquenté, Gignac-Montagnac surnommée « la route des platanes ». Le père qui était au volant et son épouse, passagère avant ont été blessés. Ils sont hors de danger, mais toujours hospitalisés à Montpellier. Leurs deux enfants ont trouvé la mort, hélas : un garçonnet de 6 ans et une fillette d’un an, assis à l’arrière.

On apprend que cette famille réside à Canet, proche des lieux du drame. Les parents sont issus d’une vieille famille connue et estimée à Pérols, au sud de Montpellier. Le couple et ses deux enfants se trouvaient à 3 kilomètres seulement de leur domicile cette nuit, quand le drame s’est produit.

L’enquête de gendarmerie confiée à la compagnie de Lodève est en cours, sous l’autorité du parquet de Montpellier. Le père n’était pas alcoolisé, selon les premiers résultats des prélèvements sanguins.

7 Comments

  1. Il est bien d’avoir corrigé une partie de vos dires errones dans précédent article.
    Le papa non alcoolise mais fatigué. Les enfants étaient bien attachés!
    Ils vivent leur deuil, qu’on les laisse en paix!

    1. Bonjour, nous n’avons jamais écrit que le père était ivre. Et, pour ne pas l’accabler, car il va culpabiliser toute sa vie, nous avons évité de dure qu’il s’est endormi au volant.

  2. Sincère condoléances à toute la famille que je ne connaissait pas mais dont le fils était dans la même école de mon fils. De la part d’une maman encore sous le choc de la nouvelle et très attristée, allez en paix petits anges.

  3. Je n’est pas de mots.Je suis triste et pense au parent.Mon fils dans l’école d’un des enfant m’en parle beaucoup.Je ne connais pas cette famille mais compatie de tout mon coeur

  4. Je suis choquée et très triste. J’ai appris la nouvelle par ma fille à l’école avant de trouver le mot explicatif…
    C’est une tragédie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *