Gard : un gang aux milliers de véhicules volés arrêté

C’est un joli coup de filet à l’actif des policiers de la sûreté départementale -Sécurité publique- du Gard, basés à Nîmes : un gang soupçonné d’avoir volé des milliers de véhicules dans toute la France -dont dans l’Hérault- a été arrêté depuis la fin du mois de novembre dans le Gard. Sur douze suspects placés en  garde à vue, puis mis en examen pour vols et recels de vols en bande organisée et association de malfaiteurs, huit ont été écroués.

Parmi les mis en examen figurent des gérants d’un garage automobile installé à Marseille, spécialisé dans le diagnostic électronique des véhicules.

Pirate électronique

Selon la direction départementale de la Sécurité publique du Gard -DDSP 30-, les mis en examen procédaient par du piratage électronique, « le mouse-jacking- à grande échelle en utilisant, « un mode opératoire original très organisé qui marchait à tous les coups », sans le dévoiler pour ne pas donner de mauvaises idées…Une certitude : ils ont exploité une faille dans le système de sécurité.

Pour la seule ville de Nîmes et alentour, le gang aurait commis au moins 84 vols, car-jacking, home-jacking et cambriolages de commerces et de banques à la voiture-bélier. Les policiers gardois ont saisi 800’000 euros sur les comptes bancaires des mis en examen, qui menaient un train de vie luxueux, alors qu’ils étaient au chômage, et au titre des avoirs criminels, ont confisqué des véhicules de haut de gamme, dont une Porsche et des appartements.

Ce gang spécialisé a été démantelé après une longue et minutieuse enquête des policiers de la DDSP du Gard.

3 Comments

  1. « Les policiers gardois ont saisi 800’000 euros sur les comptes bancaires des mis en examen, qui menaient un train de vie luxueux, alors qu’ils étaient au chômage »

    En bon con-tribuable essayez donc de camoufler un bateau aux « fin-limiers » des agents du fisc, ils vous coinceront comme un grand délinquant !

    Des gus du genre de ceux décrits dans l’article se pavanent en voitures que 95 % des travailleurs français ne pourront jamais se payer après toute un vie de labeur. Pourtant les cadors du fisc ne s’intéressent jamais à ce signes extérieurs de richesse. Pourquoi ?

    Soudaine cécité ou manque de virilité ?

  2. @ben voyons : passez le concours et allez leur montrer comment faire aux agents du fisc. Ils ont besoin de gens virils comme vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *