Pompiers de l’Hérault : dix camions-citernes neufs livrés

C’est un beau cadeau de Noël pour les « soldats du feu » de l’Hérault : dix camions-citernes feux de forêt -CCF- flambant neufs viennent d’être livrés au Sdis 34, sur le site de Vailhauquès, à l’ouest de Montpellier, où ils seront ensuite répartis dans des casernes du département, en remplacement de CCF réformés ou en supplément.

Ces dix CCF, dont des grandes capacités seront très utiles pour combattre les feux de végétation l’été prochain, et visiblement bien avant en raison de la sécheresse qui persiste et qui est synonyme de feux de broussailles en cette période hivernale. Des engins hauts sur roues qui sont également engagés lors d’inondations. Ces CCF acquis auprès de la société Jacinto implantée au Portugal viennent d’arriver par la route, en convoi exceptionnel.

Un CCF a un coût élevé. À titre d’exemple, voici les prix approximatif d’un CCF de 4000 litres de capacité : 200’000 €. Une ambulance -VSAV-, c’est 75’000 €, un fourgon de secours routier -FSR ou VSR- pour les désincarcération et la sécurité sur un accident, c’est 200’000 € et un fourgon pompe-tonne -FPT GP-, c’est 220’000 €.

Un investissement annuel de 9 M€

Chaque année depuis 1995, le Sdis de l’Hérault investit en moyenne prés de 9 millions d’euros dans le cadre d’un plan pluri-annuel d’équipement en matériels moderne et adapté. À ce jour, le parc des véhicules est doté de plus de 1200 engins roulants.

Le Sdis de l’Hérault poursuit son effort en terme de modernisation des matériels et acquisition de matériels spécifiques afin de répondre aux exigences fixées par le SDACR 34 -Schéma départemental d’analyse et de couverture du risque-, arrêté en 2010.

Un des dix nouveaux CCF du Sdis 34. Photo JMA. Métropolitain.

 

  •  

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *