Une alliance Grand-Dubost pour un candidat parisien contre Saurel ?

INFO MÉTROPOLITAIN. Selon une indiscrétion que Métropolitain a recueilli ce mardi depuis les couloirs de l’Élysée à Paris, il serait fortement question de « mettre dans les pattes » de Philippe Saurel, maire de Montpellier et président de la métropole un candidat parisien, lors des prochaines élections municipales de 2020.

Une alliance assez inattendue sur l’échiquier politique, il faut le dire, entre Coralie Dubost, députée de l’Hérault du parti de La République En Marche, dont elle est une des responsables et Jean-Pierre Grand, sénateur -Les Républicains- de l’Hérault, conseiller municipal de Castelnau-le-Lez, dont il fut maire serait en train de se constituer dans le plus grand secret. Enfin, presque.

Coalition droite-En Marche

Le duo Dubost-Grand a presque trois ans pour préparer les municipales, avec, visiblement une coalition droite-République En Marche à Montpellier. Les deux élus séjournent régulièrement dans la capitale depuis ces derniers mois, sans doute pour ces préparatifs, au point que de nombreux maires, conseillers municipaux et surtout habitants se plaignent de l’absence récurrente de la députée Coralie Dubost dans sa circonscription de l’Hérault.

Question face à ce curieux rapprochement : Emmanuel Macron, le Président de la République est-il informé ? Ou a-t-il du retard avec les membres du mouvement En Marche ? Autre interrogation : quel sera l’heureux élu qui sera parachuté dans le Clapas ? Le choix est-il déjà arrêté par le duo Dubost-Grand ?

Les grandes manoeuvres sont lancées, c’est une certitude. Un feuilleton à suivre, tant à Paris, qu’à Montpellier.

7 Comments

  1. Saurel sera réélu, n’oublions pas que les électeurs montpelliérains sont spécialistes pour élire des incompétents comme Frêche et Mandroux.

  2. Freche était un incompétent :

    – finances publiques aux abois
    – clientélisme
    – la construction du tram = catastrophe
    – ruine du centre ville par la délocalisation de la mairie et la construction de Odysseum
    – mairie totalement démesurée avec un coût astronomique par rapport aux besoins réels de la ville
    – hausse constante de l’insécurité
    – chômage record pour un département au début des années 2000

    Et j’en passe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *