Tramway de Montpellier : la gauche prépare les municipales

POLITIQUE. Les élus de l’opposition réunis dans le groupe La Gauche pour Montpellier préparent visiblement les prochaines élections municipales qui auront lieu en 2020, en diffusant depuis ces dernières heures un post sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’une « lettre aux habitants directement concernés par la ligne 5 du tramway ». La voici en intégralité :

« Madame, Monsieur,

En ce mois de novembre 2017,la ligne 5 de tramway aurait dû entrer en service, à proximité de chez vous, vous permettant d’accéder aux transports en commun, comme tous les Montpelliérains riverains des lignes de tram 1, 2, 3 et 4.
En effet, tout était prêt dès 2014 : la déclaration d’utilité publique (DUP) avait reçu un avis favorable, les études préalables (6 millions d’euros) étaient financées, les appels d’offres en direction des entreprises bouclés, les soutiens financiers sollicités. L’achèvement de la ligne 4 par Jeu-de-Paume, Ledru-Rollin et Henri-IV, il y a un an, qui est un tronçon
de la ligne 5, l’atteste. Cette ligne de tramway est importante pour vous, mais aussi pour tous les Montpelliérains, car elle doit compléter le réseau, renforcer les correspondances, améliorer la desserte du CHU, des universités, du centre historique, des quartiers ouest et du stade de rugby Yves du Manoir…
Or le maire de Montpellier a ajourné la réalisation de cette ligne de tram. En trois ans et demi, i l n’a lancé aucune
concertation en vue de modifier un point quelconque du tracé initial. Il a refusé quasiment tout dialogue sérieux avec le
collectif citoyen de la ligne 5 de tramway.
À ce jour, le flou le plus total demeure sur la réalisation de la ligne 5, aucun calendrier précis n’est annoncé. En revanche, le maire a confirmé l’extension de la ligne 1, sollicitant l’État pour desservir la gare TGV. Notre conviction est qu’il est nécessaire de s’occuper d’abord de la ville existante avant de s’employer à son extension.

De plus, le chantier du tramway est l’occasion d’améliorer la voirie de votre quartier et d’y aménager les pistes cyclables qui manquent tant à Montpellier. Le tramway, c’est aussi un moyen de réduire la pollution en améliorant la qualité de l’air, faisant en sorte que Montpellier s’inscrive dans la dynamique des accords de Paris visant à réduire les émissions de CO2. Montpellier et sa Métropole doivent être volontaires sur le plan écologique.
Outre qu’il vous porte directement préjudice, l’ajournement de la ligne 5 de tramway par le maire contribue à accroître les embouteillages dans et autour de Montpellier, vers Saussan, Pignan, Cournonsec et leurs environs. Avec le passage de la ligne 5, les habitants de Clapiers, de Lavérune et de Cournonterral disposeraient d’une alternative à la voiture pour se rendre dans la ville centre.
Partout en France, des Métropoles ont à Rennes (ligne de métro), à Avignon ou à Nice (ligne de tram)… En comparaison, on con s t a t e que d a n s ce domaine, Montpellier est à l’arrêt. Pourtant, le niveau des taxes foncière et d’habitation
est ici plus élevé.
Notre groupe s’est toujours exprimé dans le sens de l’intérêt général, considérant que la priorité pour Montpellier et sa
métropole est de réaliser la ligne 5 de tramway dans les meilleurs délais.
C’est dans cet esprit que nous nous adressons à vous aujourd’hui, pour vous dire que nous ne manquerons pas de
continuer à être vigilants sur ce dossier stratégique pour la qualité de vie du territoire montpelliérain ».

>> Cette lettre publique est signée : Michaël Delafosse, président du groupe, Julie Frêche, Jean-Pierre Moure, Françoise Bonnet, Clare Hart et Hervé Martin, conseillers municipaux de l’opposition de la ville de Montpellier.

Ces derniers jours, Philippe Saurel, maire de Montpellier et président de la métropole a présidé une réunion de concertation pour présenter les propositions des deux tracés retenus pour réaliser la ligne 5, avant les municipales de 2020. Il a compris que la gauche se met déjà sur les rails pour préparer ces échéances pendant trois ans.

4 Comments

  1. Cette gauche piteuse qui a si mal géré la fusion avec Midi Pyrénées, sacrifiant nos valeurs et notre identité.
    Cette gauche piteuse toujours prête à obéir à tous les ordres des Valls et autres fâcheux.
    Cette gauche qui ne se revendique jamais des valeurs montpelliéraines, toujours mielleuse dans son internationalisme racailleux et solidaire par une imposition toujours croissante, désengageant l’Etat de ses responsabilités et une litanie de sentiments humanistes dévoyés.
    Cette gauche de pacotille sans valeur qua sacrifié l’idéal en collaborant à la destruction du réel des pays du Moyen Orient notamment.
    Cette gauche qui a grandement collaboré à la perte de liberté individuelle, de liberté de la pensée et de liberté du travail.

  2. Paris ne s’est pas fait en 1 jour et les salaires des Montpelliérains ne sont pas extensibles comme les vôtres . Vous vous cachez dans de petites communes pour payer moins d’impôts et vous matraquez les habitants de Montpellier .

  3. Aucun mot sur le passage dans le parc MONTCALM, ni des constructions qui étaient prévu, merci Mr Delafosse, Moure et autres , les terrains étaient déja affectés à de grandes banques, vu les préventes sur le NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *