FOCUS. Puech Haut, terre de terroir et d’art

EXCELLENCE. Alfred Musset écrivait ‘’Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse’’… une phrase à laquelle ne doit pas vraiment adhérer Gérard Bru, le célèbre fondateur de la Maison Puech Haut à l’initiative des Bib’art, ni d’ailleurs Marc Escassut, son nouvel associé, quand on voit la place qu’ils accordent à leurs contenants. Des bouteilles de plus en plus travaillées et des barriques transformées en œuvres d’art… c’est ce que nous réserve notre petite visite au Château Puech Haut. Une balade gustative et artistique qui laisse entrevoir toute la passion de ces entrepreneurs sachant marier la beauté à la qualité. 

L’aventure a démarré dans le milieu des années 80 avec le rachat d’une parcelle de terrain pour des raisons sentimentales. Pas un cep de vigne alors, que des oliviers et de la garrigue. Le mas fut remplacé par un “château“ sorti de terre à partir des pierres de l’ancienne préfecture, démontées et remontées pièce par pièce. Une tête de Bélier, pierre ornementale d’une chapelle du XIIe ou XIIIe siècle, retrouvée sur place sera l’emblème de la propriété.

20 ans plus tard, les vins Puech Haut sont connus et reconnus dans le monde entier et la passion pour l’art s’exprime dans le lancement des Bib’Art. Des créations nées de ces deux passions indissociables aujourd’hui.

Le Château Puech-Haut ouvre ses portes tous les dimanches de d…

Idée de #sortie pour réchauffer ses dimanches #visite #vin

Publié par Métropolitain sur vendredi 17 novembre 2017

Peintres, sculpteurs, plasticiens, stylistes,…Les grands noms viennent côtoyer ceux de jeunes artistes prometteurs. La collection, commencée en 2000, compte aujourd’hui plus de 160 barriques. De créations uniques qui constituent une exceptionnelle vitrine pour tous ces artistes, mais aussi une carte de visite de prestige pour le Languedoc-Roussillon et ses vins dont le domaine Puech-Haut est un des plus dignes représentants.

Pour les mettre en valeur et les offrir aux yeux du plus grand nombre, Marc Escassut, le directeur général et associé de Puech Haut, envisage de transformer le chai en musée. Un site dédié aux vins et à l’art que les amateurs sont invités à venir découvrir dans une ambiance décontractée et conviviale tous les jours mais aussi les dimanche de décembre.

Bib’Art exposées au Château Puech Haut © Mario Sinistaj

Gérard Bru est à l’origine des Bib’art -barriques peintes par  des artistes- et de la Barrik’Art, la barrique la plus grande du monde, qui est à visiter sur le site. Vertige et ivresse assurés, sans modération !

Le château Puech Haut, longtemps résidence principale de Gérard Bru, est aujourd’hui un établissement de réception où officie Didier Germain Traiteur.

>> Pratique : Château Puech Haut en pratique, 2250 Route de Teyran à Saint-Drézéry. Tél : 04 99 62 27 27
www.puech-haut.fr

Vente et dégustation au caveau : du lundi au samedi de 10h-12h et 14h-19h. Ouvertures exceptionnelles les dimanches 3, 10, 17 et 24 décembre de 10h à 12h et de 14h à 18h.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *