MHSC / Ligue 1 : Montpellier récolte un point à Guingamp (0-0)

FOOTBALL. Montpellier se déplaçait à Guingamp pour le compte de la 15e journée de Ligue 1. Fidèles à leur réputation de coffre-fort, les hommes de Michel Der Zakarian reviennent du Roudourou avec un match nul (0-0). Les Pailladins, 7e ce soir, enchaînent ainsi un cinquième match à l’extérieur sans défaite. Prochain rendez-vous pour les Montpelliérains, dimanche à 21h au stade de la Mosson avec la réception de l’Olympique de Marseille.

Triste première période

Montpellier, meilleure défense du championnat, se présentait au Roudourou dans sa formation désormais habituelle face à des Guingampais qui restaient sur 5 matchs sans victoire. La première période illustrait cette présentation. Pas grand chose à se mettre sous la dent. Lecomte était alerté d’entrée de jeu par Thuram. Suite à une mauvaise passe en retrait de la tête de Congrè, l’attaquant éliminait Mendès mais écrasait trop sa frappe (1′).

Une dizaine de minutes plus tard, Martins-Pereira trouvait dans la profondeur Benezet. Mais bien repris par Skhiri, le Guingampais n’avait pas l’opportunité de tenter sa chance. Le reste se résumait à de vaines tentatives contrariées par la forteresse montpelliéraine qui essayait de procéder en contre. À l’image de Lasne qui de son camp trouvait magistralement côté droit Ninga. Le Tchadien accélérait et décochait une frappe croisée dans la surface que le gardien adverse bloquait (43′). Les deux équipes rentraient aux vestiaires sur un score vierge logique.

Un pénalty non sifflé pour Guingamp

La seconde période débutait sur le même rythme. Sur un centre de Roussillon dans la surface, Coco, sous la menace de Sio, loupait son contrôle mais l’Ivoirien préférait s’écrouler que de jouer le ballon. À juste titre l’arbitre ne sifflait pas pénalty (56′). Dans la foulée, Michel Der Zakarian sortait ses deux attaquants au profil de Camara et Mbenza (58′). Encore une histoire de pénalty non sifflé quelques minutes plus tard. Le Guingampais Camara, tout en percussion dans la surface, centrait mais le ballon était contré par le bras, bien décollé du corps, de Mendès (65′). L’arbitre ne bronchait à nouveau pas. Cette fois-ci à tort. Le défenseur montpelliérain s’en sort bien sur son tacle, lui qui avait écopé quelques minutes plus tôt d’un carton jaune.

Dans le dernier quart d’heure, le hold-up aurait pu être parfait. À la retombée d’un coup franc lointain de Mukiélé, Sambia déviait parfaitement dans la course de Mbenza qui rentrait dans la surface de réparation. Sa tentative échouait dans les pieds du gardien adverse (80′). Johnsson s’employait encore sur une frappe puissante de Sambia à 25 mètres (85′). Le jeune milieu montpelliérain très actif ce soir laissait ensuite sa place à Piriz (86′).

Le match s’achevait sous une pluie battante. Montpellier repart du Roudourou avec un point et poursuit sa belle série.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *