CHU de Pointe-à-Pitre en feu : les pompiers du Gard sur place

INTERVENTION. Le centre hospitalier universitaire -CHU- de Point-à-Pitre, en Guadeloupe a subi mardi soir un important incendie, ayant un impact majeur pour son fonctionnement dans les prochains jours. Ainsi, dans le cadre de la solidarité nationale, la direction Ggénérale de la Sécurité Civile et de la gestion des crises a demandé à l’Elément de Sécurité Civile Rapide d’Intervention Médicale -ESCRIM- des sapeurs-pompiers du Gard de s’engager.

« Sa mission, d’une durée prévue de trois à quatre semaines, va consister à aider les responsables locaux à maintenir le dispositif médical et chirurgical du CHU. Pour la première fois depuis la mission à Haïti en 2010, quatorze membres de l’ESCRIM, 2 médecins, 1 pharmacien, 5 infirmiers et 6 logisticiens, tous sapeurs-pompiers du Sdis 30 vont mettre à disposition leur savoir-faire. Ils seront accompagnés pour cette mission par 27 militaires de l’Unité d’Instruction et d’Intervention de la Sécurité Civile -UISC 7- de Brignoles, dans le Var », indique le lieutenant-colonel Sébastien Paletti, responsable de la communication au Sdis du Gard.

Ce mercredi a été consacré à la préparation de la mission et des matériels. Le départ est prévu ce jeudi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *