Restauration : poulets et poissons de Popeyes pour Noël

ENSEIGNE. L’enseigne américaine Popeyes Chicken qui s’installe en lieu et place de l’ancien Quick de la place de la Comédie, à Montpellier devrait ouvrir à la clientèle, dès le vendredi 15 décembre prochain. Toutefois, l’ouverture risque d’être différée de quelques jours, car les travaux de rénovation n’ont commencé qu’il y a une quinzaine de jours à peine.
Si le chantier ne sera pas achevé au 15 décembre, tout sera mis en oeuvre pour que les poulets et les plats de poissons frits de Popeyes régalent les connaisseurs et ceux qui vont les découvrir avant les fêtes de Noël.
Loïc Bernard, président de Lodarest, master-franchisé de Popeyes pour la France explique son choix : « Dans ma vision du marché, il n’y a qu’un seul format qui attire autant de monde le midi et le soir, c’est la restauration de type américaine, qui présente l’avantage de servir des plats chauds. Le sandwich se consomme essentiellement le midi et la pizza le soir. Un constat également : la cible en termes d’âge est aujourd’hui beaucoup plus large, des 14 ans aux 34 ans. J’ai opté pour Popeyes, numéro 2 du poulet en restauration rapide, pour son positionnement qui est plus premium. L’enseigne mène une vraie politique de sélection des ingrédients et marine durant 12 heures la viande de poulet pour un rendu gustatif incomparable. L’offre de produit de la mer permet d’élargir la cible de clientèle. Nous servirons des finger food, des wraps et bien sûr des burgers, ainsi que des marinades aux saveurs cajuns et créoles. Elles seront pas très relevées pour s’adapter aux palais des Montpelliérains ».

Une deuxième enseigne ici

Popeyes Chicken est la première enseigne à servir du seafood en snacking : poissons, calamars, crevettes marinés, frits et panés. Les formules coûteront dans les 9 euros, un ticket moyen au drive tournera autour des 15 euros. Pour la viande, elle est marinée 12h à l’avance et cuite. Elle offre une tenue de 30 minutes à températures.

Loïc Bernard annonce l’implantation d’une deuxième enseigne, prochainement, dans un centre commercial de Montpellier, « bien que ce ne soit pas notre modèle de prédilection, qui est le drive ». L’objectif est d’ouvrir 150 points de vente d’ici à 2027, avec notamment des aires de jeux pour attirer les familles avec enfants.

À Montpellier, dans l’Écusson, les poulets de Popeyes cohabiteront avec leurs collègues voisins, les « poulets » du bureau de police de Comédie-Centre !

Les travaux dans l’ex-Quick vont bon train sur la place de la Comédie. Photo JMA. Métropolitain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *