Hérault : 22, v’là les tweets de la police nationale !

MESSAGES. Le 17 janvier dernier, la direction départementale de la sécurité publique de l’Hérault -DDSP 34- lançait son compte Twitter, sous l’identifiant @PoliceNat34. Moins d’un an après, les premiers résultats sont là, puisque le cap des mille abonnés a été franchit et déjà bien dépassé : les deux fonctionnaires de police chargés de la communication à l’état-major ont tweeté pas moins de 1’530 fois, à ce jour, à l’attention des 1 220 abonnés.

« Eh oui, la direction départementale de la Sécurité publique s’est mis à la page, se félicitent Christelle Cabot et Arnaud Tisin qui gèrent la communication à la DDSP 34, ce réseau social nous permet d’aller chercher les internautes là où ils se trouvent et de les toucher par l’intermédiaire de leurs contacts et de leurs centres d’intérêt « .

Prévention efficace

L’objectif, selon les deux policiers de la Sécurité publique très occupés par cette mission de tous les instants « est de créer un lien de confiance avec les internautes et de développer toutes les opportunités offertes par internet . Cette nouvelle forme de communication vise à mieux faire connaître la diversité du métier de policier, son humanité et surtout son adéquation avec son époque ».

L’atout non négligeable est perceptible au niveau de la prévention : dernièrement, un tweet de la police nationale de l’Hérault a prévenu les automobilistes qu’un accident de la circulation était en cours à Montpellier et qu’il était conseillé d’éviter le secteur. Bien entendu, un tweet prévient de la fin de l’intervention. Des tweets instantanés précieux pour tous qui tombent sur les réseaux sociaux, relayés dans la foulée par Métropolitain.

Beaucoup de prévention donc et de messages pratiques sur les opérations en cours, comme celles de déminage, d’interpellations sur la voie publique, comme ces derniers jours dans le centre-ville de Béziers ou d’un incendie en cours. 22, v’là les tweets des flics !

Un tweet efficace de la DDSP 34.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *