Taxe d’habitation : perte de 44 M€ pour Montpellier

IMPÔTS. Du bonheur pour les contribuables, mais un gros malheur pour les mairies. D’ici 3 ans, la taxe d’habitation ne concernera plus que 20% environ des foyers fiscaux, les autres seront totalement exonérés. Une promesse de campagne d’Emmanuel Macron, qui représente un manque à gagner de 11 milliards d’euros pour les villes.

D’ici 3 ans donc, 80% des foyers fiscaux ne paieront plus la taxe d’habitation. Un impôt local qui va dans la poche des mairies pour financer les travaux de voirie et des aménagements de quartiers, les cantines ou les bibliothèques. On retrouve dans le journal www.leparisien.fr Aujourd’hui en France la carte des communes qui ont le plus à perdre.

Toulouse mal lotie

À Montpellier par exemple où 81% des foyers seront exonérés, la ville devrait perdre 44 millions d’euros de ses recettes. Le chef-lieu héraultais est la septième ville la plus impactée en France. C’est encore plus compliqué pour la municipalité de Toulouse, la capitale de la région Occitanie qui devra trouver 80 millions d’euros. La palme revient à Marseille avec un manque à gagner de 178 millions d’euros.

La colère des élus s’est faite entendre jeudi et vendredi au congrès national des maires de France, où les oreilles du président de la République, Emmanuel Macron ont sifflé.

3 Comments

  1. perso j’ai rien vu et je continue a payer mes impots ?? il faudrait nous montrer les heureux beneficiare ou c’est du vent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *