Montpellier : des taxis coincent un VTC en infraction

INSOLITE. Un chauffeur montpelliérain de VTC, un conducteur de voiture de transport avec chauffeur, a été bloqué jeudi soir devant la gare SNCF Saint-Roch, à Montpellier par des taxis en colère, qui ont prévenu les services de police.

À 23h15 hier, des policiers de la Sécurité publique rapidement sur place ont procédé au contrôle du conducteur au volant du VTC : il n’avait plus son permis de conduire pour cause d’annulation et il ne disposait pas des papiers idoines pour pouvoir exercer cette activité.

Concurrence déloyale

Conduit au commissariat central, il a été entendu sur les instructions du parquet de Montpellier, avant d’être remis en liberté.

Depuis l’apparition des VTC sur le territoire et notamment autour des gares SNCF, les chauffeurs de taxis se montrent vigilants face à ce qu’ils qualifient de concurrence, dénoncée souvent comme déloyale. On peut même parler de guéguerre.

Les taxiteurs montpelliérains qui soupçonnaient ce VTC comme étant en infraction et qui ont décidé de le bloquer ont donc eu raison sur ce point -pas de permis de conduire, aucune autorisation pour cette activité-, mais d’autres compagnies de voiture de transport avec chauffeur sont en règle, en respectant la loi instaurée par le gouvernement. Une loi qui évolue, comme l’atteste une réunion de travail programmée le 8 décembre prochain entre le ministre des Transports et les organisations de VTC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *