Collioure : le célèbre clocher est en péril

ENVIRONNEMENT. Rendu célèbre par le peintre Matisse, le clocher de Collioure, au sud de Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales fait le bonheur des photographes et fait courir les touristes, dont certains, ou plutôt certaines succombent à sa forme très enviable !

Le clocher de Collioure est en péril : depuis plus de 330 ans, le sel, les vagues et le vent fragilisent l’église Notre-Dame-des-Anges, en bord de plage. Les fondations qui baignent dans la mer sur trois côtés et le toit ont besoin d’être réparés et consolidés. Des travaux qui sont longs et coûteux.

Cet édifice qui fait partie des trésors catalans est menacé. Plus de trois siècles après sa construction, l’usure de l’environnement a raison de la vieille église. Les habitants et les vacanciers ne manquent pas de le constater. De nombreux Montpelliérains qui séjournent à Collioure, notamment en saison estivale l’ont remarqué.

Un appel aux dons

En 2015, des travaux de réhabilitation et de rénovation ont été estimés à plus d’un million d’euros et il faudra les étaler sur dix ans : 20% financés par la commune et 80% par les collectivités du département et de la région Occitanie.

Un appel aux dons a été lancé en 2016, mais un an et demi plus tard, la somme récoltée est faible : quelques milliers d’euros seulement. La première tranche de travaux débutera au premier trimestre de l’année prochaine avec l’étanchéité et le nettoyage du clocher.

>> Pour participer à la rénovation du clocher et de l’église, vous pouvez envoyer un don à l’association internationale du clocher de Collioure ou à la mairie, propriétaire du site : http://www.collioure.fr/

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *