Montpellier : ils avaient des têtes d’escrocs

ARRESTATIONS. Les arrestations opérées par les policiers de la Sécurité publique remontent à jeudi : en fin d’après-midi, deux « clients » se sont présentés au comptoir d’une boutique de vente de téléphonie, sur le boulevard Georges Clémenceau, à Montpellier : ils voulaient acheter un téléphone portable de valeur.

Le vendeur, perspicace, a été pris d’un gros doute, car, il a flairé l’arnaque à la vue des deux individus qui avaient des têtes d’escrocs. Un vendeur perspicace, puisque le duo, âgé de 40 ans et de 56 ans déjà connus des services de police et de la Justice, notamment pour escroqueries ont présenté un faux document comme pièce d’identité, afin d’authentifier l’achat.

Les policiers, appelés par le commerçant ont découvert que la carte d’identité avait été dérobée dans le sac à dos d’un Montpelliérain, qui avait signalé le vol de ce document, parmi d’autres lors de son dépôt de plainte au commissariat central.

2 Comments

  1. Ils n’avaient donc pas le physique de l’emploi : en effet , les meilleurs escrocs sont ceux qui ont des têtes d’honnêtes gens …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *