Loi NOTRe : Hussein Bourgi président d’Hérault Transport

TRANSFERT. Le patron du Parti socialiste de l’Hérault et conseiller régional, Hussein Bourgi a été élu président d’Hérault Transport, dans le cadre du transfert des compétences liées à la loi NOTRe, du Département à la Région.

Les principales dispositions de la loi NOTRe en matière de transport de voyageurs prévoient le transfert de certaines compétences du Département vers la Région, en matière de transports routiers non urbains réguliers et à la demande, les transports scolaires, transports maritimes réguliers publics de personnes et de biens pour la desserte des îles françaises, la construction, l’aménagement et l’exploitation de gares publiques routières de voyageurs relevant du département, la propriété, l’aménagement, l’entretien et la gestion des infrastructures de transports non urbains de personnes et de marchandises ferrés ou guidés d’intérêt local, la propriété, l’aménagement, l’entretien et la gestion des ports maritimes ou fluviaux relevant du département.

Troisième plan de la réforme

Troisième pan de la réforme des territoires souhaitée par le Président de la République, le projet de loi portant nouvelle organisation territoriale de la République a été déposé au Sénat le 18 juin 2014 par Mme Marylise Lebranchu, ministre de la fonction publique et de la décentralisation et M. André Vallini, secrétaire d’Etat à la réforme territoriale. La procédure accélérée a été engagée par le gouvernement le 5 décembre 2014, avant d’être adoptée et mise en oeuvre, étape par étape.

La loi NOTRe propose une nouvelle organisation territoriale de la République en substituant à la clause de compétence générale, « des compétences précises confiées par la loi à un niveau de collectivité ».

Focus sur Hérault Transport

Créé dans le cadre de la loi Solidarité et Renouvellement Urbain en 2003, Hérault Transport est un syndicat mixte composé de la Région Occitanie -Pyrénées-Méditerranée-, ainsi que de l’ensemble des autorités organisatrices de mobilité (AOM) du département :

● Montpellier Méditerranée Métropole
● Béziers Méditerranée
● Sète agglopôle méditerranée
● Hérault Méditerranée
● Pays de l’Or Agglomération

Outre l’organisation du transport scolaire et non urbain sur le Département, Hérault Transport a pour missions la coordination des différentes offres de transport proposées par les autres AOM membres, la mise en place d’un système d’information à l’attention des usagers et la mise en place d’une tarification intermodale : usage de plusieurs réseaux de transport avec un même ticket ou abonnement.

Hérault Transport est administré par un Comité syndical dans lequel toutes les collectivités adhérentes sont représentées.

>> Le transport scolaire

Tous les élèves de l’Hérault ont un interlocuteur unique pour leur inscription au transport scolaire. En fonction de leur lieu d’habitation et de leur lieu de scolarisation, le syndicat mixte les oriente sur le ou les réseaux les plus adaptés à leur déplacement : le réseau Hérault Transport, TaM, BMT, TAT, Cap’Bus, Transp’Or, le réseau du Pays de Lunel, SNCF.

Le prix varie de 0 € à 105 € par trimestre, en fonction du quotient familial et des options choisies (voir titre de transport scolaire)

Voici la répartition des élèves par réseau :

● 34’000 élèves utilisent chaque jour le réseau Hérault Transport
● 12’000 élèves utilisent les réseaux urbains des communautés d’agglomération (TaM, BMT, TAT, …)
● 1 500 élèves utilisent d’autres moyens de transport (SNCF, transport adapté …)

>> Le réseau Hérault Transport

Hérault Transport n’est propriétaire d’aucun véhicule. Il affrête des cars à plus de 30 entreprises privées.
Toutefois, les usagers n’ont qu’un seul interlocuteur, Hérault Transport, quelle que soit l’entreprise utilisée pour se déplacer. Hérault Transport organise les dessertes, fixe le prix des titres et des abonnements.

Hérault Transport, c’est :

● 64 lignes régulières
● 500 dessertes d’établissements scolaires
● 550 cars
● 1 800 points d’arrêt dans tout le département.

 

3 Comments

  1. Et ça cumulent les « mandats » et les émoluments qui vont avec, un peut à la sauce Delafosse celui-ci, deux arrivistes, même pas originaire de la région et après vous voulez faire confiance à ces Socials’opes ;-(

  2. Plus tu utilise leur services plus tes trajets sont long et plus c’est gratuit pour toi .si malheur tu es a moins de 3 km de ton lycée tu payes plein pot genre 30€/mois cela s’appelle l’égalité.c’est pas beau ?

  3. Plus tu utilise leur services plus tes trajets sont long et plus c’est gratuit pour toi .si par malheur tu es a moins de 3 km de ton lycée tu payes plein pot genre 30€/mois cela s’appelle l’égalité.c’est pas beau ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *