Association Fabienne : au nom de la mère

Créée par le clan Romagnoli suite à la disparition de la matriarche Fabienne, en 2005, l’association qui porte son nom œuvre depuis plus de 10 ans en Afrique dans des régions privées d’eau et d’accès au soin. Prochaine mission, le Maroc, avec un défi sportif, relier Montpellier à Marrakech à vélo.

Ce samedi 18 novembre, les Caves Notre-Dame accueillaient une vente aux enchères au bénéfice de l’association Fabienne, créée il y a 11 ans. À l’origine, il s’agissait d’accomplir le rêve de Fabienne Romagnoli, disparue en 2005, en construisant des puits en Afrique noire. La première destination a été le Sénégal, où durant 10 ans, les enfants, le mari et les amis de Fabienne ont pu construire plusieurs puits, un poste de santé et aidé à la création d’une école. De quoi redonner vie à des régions privées de tout.

Départ de "La Route de l'Eau", le 22 mars prochain

Pour l'Association Fabienne, six #Montpelliérains vont relier à vélo la place de la Comédie à la place Jemaa-El Fna à #Marrakech. Suivez la page Facebook "La Route de l'Eau".

Publié par Métropolitain sur lundi 20 novembre 2017

L’année 2018 marquera un tournant avec une mission dans les zones arides du Maroc. Et pour faire parler d’eux, les bénévoles de l’association partiront cette fois-ci à vélo pour un périple de 3.000 km. Le départ sera donné le 22 mars sur la place de la Comédie.

Pour soutenir et suivre les actions de l’association Fabienne, rendez-vous sur le site www.associationfabienne.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *