« Frappe-toi le coeur », le dernier opus d’Amélie Nothomb

LECTURE. Amélie Nothomb nous renvoie avec  »Frappe-toi le coeur », son 26e opus, au cœur des relations familiales. Au centre de ce récit des relations filiales entre mère et fille que des jalousies viennent ternir. Une histoire où le cœur souffre et se soigne que ce soit dans les interactions entre les personnages, ou dans le métier que choisira d’embrasser Diane, l’héroïne.

Nous la suivons de sa conception à sa vie d’adulte où elle trouvera en la cardiologie une vocation inspirée par un vers d’Alfred de Musset — et donnant son titre au récit —, “Frappe-toi le cœur, c’est là qu’est le génie”. Durant ses études de médecine, Diane fera la connaissance d’Olivia, une enseignante avec qui elle se liera d’une amitié passionnelle.

Femme manipulatrice

Une femme manipulatrice, dont la relation avec sa fille Mariel n’est pas sans rappeler le propre vécu de l’étudiante. Un personnage principal marqué de certaines similitudes avec la représentation que l’auteur faisait d’elle-même dans les autobiographies consacrées à son enfance. Nous retrouvons le style particulier d’Amélie Nothomb où comme au théâtre chaque émotion est amplifiée, un conte où le cœur saigne et sur lequel chacun essaye d’y apposer quelques compresses.

>> Pratique :  « Frappe toi le coeur » par Amélie Nothomn, aux éditions Albin Michel. Priix : 16,50 €.

Le dernier livre d’Amélie Nothomb.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *