Coups de feu à Montpellier : un CRS tire pour stopper un papy

INFO MÉTROPOLITAIN. Deux CRS à moto qui effectuaient des contrôles de routine à un carrefour du quartier de l’Aiguelongue à Montpellier, ce jeudi vers 16h30 ont aperçu une voiture qui venait de commettre une infraction au code de la route. Le conducteur a, en effet « grillé » un stop.

L’un des CRS qui était à proximité immédiate a pu alors se poster au milieu de l’artère pour ordonner au conducteur du véhicule de stopper. Mais, il a refusé d’obtempérer et a pris la fuite.

Le policier a alors sorti son arme à feu de service et a tiré trois balles en direction des pneus arrière de la voiture. Ayant entendu les détonations, le conducteur a consenti à immobiliser son véhicule. Un retraité de 78 ans se trouvait au volant.

Le soleil dans les yeux

Interpellé sur place et conduit au commissariat central pour être entendu sur ces faits, le papy a expliqué qu’il était gêné par le soleil, qu’il n’avait pas vu le feu tricolore passer au rouge, pensant avoir franchi le carrefour au feu orange et qu’il n’avait pas compris les gestes du CRS, qui l’intimait de s’arrêter.

Les policiers de la Sécurité publique du commissariat central, accompagnés de la police technique et scientifique ont effectué des relevés à l’endroit où les coups de feu ont été tiré par le CRS, ainsi que dans et autour le véhicule. Il semble, d’après les constatations d’usage que les projectiles tirés par l’arme de service du CRS n’aient pas endommagé la voiture.

Le CRS est également entendu sur les instructions du procureur de la République de Montpellier par les policiers de la sûreté départementale de l’Hérault et son arme a été saisie.

20 Comments

  1. Un CRS qui tire en direction du pneu d’un véhicule qui roule tout en roulant sur sa moto et qui ne touche pas le pneu donc qui tire à côté et la balle a dû ricocher sur le goudron et a fini sa course je ne sais où en espérant que personne ne se trouvait sur le trajet de cette balle perdu.

    1. Bonjour déjà si ce monsieur ne avait pas grile un feu rouge les forces de l’ordre ordre et serait pas intervenu nul ne est censé ignore la loi imaginons ce est qu un exemple que ce monsieur aurait renversé un piéton auriez vous êtes aussi indulgent bref faut arrêter le hypocrisie dingo034

  2. bonsoir,les 3 détonations ont attiré mon regard au niveau du stop en face de l’arrestation
    Je n’ ai toujours pas compris le pourquoi du comment ,le peu que j’ai vu la personne n’avait
    pas l’aire de circuler très vite.Les 2 motos arrété, un motard avec un civil sur le trottoir et un autre exité pistolet à la mains en menaçant le papy

  3. J’ai été témoin de l’action !
    5 minute avant c’était moi qu’il m’était en joue avec leur arme …
    ils étaient caché et sortait de nulle part et surtout caché par le solieil ! Une aberration !! C’est ça les gardiens de la paix ?
    Lui même le policier me confiait qu’il avait failli tirer sur moi à 1 seconde près !
    Je respectais les limitations de vitesse et ce « papi » aussi !
    J’ai honte…
    aujourd’hui une journée comme une autre, un policier a failli me tirer dessus mais c’est ça c’est apparement normal

  4. La croix et la bannière pour laisser un commentaire. L’écran disparait toute les 45 secondes….
    Sinon il y en a un dont la carrière vient de prendre du plomb dans l’aile…

  5. oh put+++ les cob-boys sont armer ??? ils sortaient de l’apero ??
    un feu griller et on te plombe ? franchement arreter de faire de la pub de merd++ pour s’engager !! gouvernement macron hahahahaha

    1. en fait quoi qu’ils fassent les policiers sont tout de suite mis en cause, en fait … sans problème, que tous ceux qui pleurent ici règlent alors leur problème eux même, et assurent eux mêmes leur sécurité … la moindre erreur des délinquants a droit a toutes les excuses, ce n’est pas le cas des forces de l’ordre … le flic a peut être fait une erreur, ça arrive, mais vu le contexte je vous trouve bien sévère… si vous voulez vous pouvez prendre leur place

    1. Je ne suis pas d’accord j’ai assiste a la scene le monsieur n’a commis aucune infraction….ne pas parler sans savoir!!!!!

  6. Je vis dans le quartier et la nounou de mon fils, est situé pile à l’endroit où a eu lieu l’action.

    On ne tire pas comme ça sur un croisement où beaucoup d’enfant passe ( il y a une école plus bas et beaucoup d’enfant empreinte un chemin qui arrive à ce croisement )

    Ensuite, les tirent ont eu lieu au alentour de 15h30 et non pas 16h30
    J’ai vu le policier en question, il était tout sourire, il n’avait pas l’aire d’être soucieux de ce qu’il venait de faire.
    Tirer dans un quartier, juste un cri « Halte » avant de dégainer sortir son arme, c’est aussi simple pour la « sommation » ?

  7. Comme tu le dis si bien y’a bcp d’enfants qui traversent à cet endroit !! Si il ne voit pas les panneaux ainsi que les motards peut être n’aurait il pas vu les enfants traverser….. à méditer ! Au faite combien de blessé !!! Bref

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *