Montpellier : les premiers balcons de l’Arbre Blanc

ARCHITECTURE. La nouvelle tour de 17 étages commence à prendre forme au pied de la bibliothèque universitaire, dans le quartier Est de Richter, à Montpellier. Depuis quelques jours, on comprend mieux pourquoi l’immeuble a été baptisé l’Arbre Blanc, avec l’apparition de ces premiers balcons.

Ces balcons ont commencé à être installés aux derniers étages de cet immeuble pas comme les autres. En colimaçons, ils partent dans tous les sens, faisant référence aux branches d’un arbre. Ils participent ainsi à la singularité de l’ensemble.

L’ouvrage est constitué d’une structure métallique légère et de deux poutres perpendiculaires à la façade. Une sous face en bac acier ou aluminium permettra de récupérer l’eau pour la ramener vers des descentes d’eaux pluviales. Chaque terrasse disposera d’une jardinière plantée avec un dispositif d’arrosage et un pare-vent en verre.

120 appartements

À la cime de cet arbre inattendu, on trouvera un restaurant, un bar et une galerie d’art, avec un bonus de choix : une vue panoramique sur la ville, le Lez, la mer et le pic-Saint-Loup. Du haut de ses 56 mètres, cette tour est la seconde et dernière folie du XXIe siècle à Montpellier avec aux commandes de ce projet avant-gardiste, l’architecte Japonais Sou Fujimoto.

Une fois tous les balcons installés d’ici quelques semaines, les travaux, impressionnants, se poursuivront pour livrer les 120 appartements l’année prochaine. L’Arbre Blanc offrira alors son vrai visage.​

5 Comments

  1. Petit bras…. a faire des immeubles « tendance » je veut bien acter que nous ne sommes ni a Miami,New York ou Dubaï mais rajouter la moitié en plus de taille actuel au deux « folies » n ‘aurait pas était du luxe….surtout l’autre ridiculement petite alors que son disgn courbe est plutot simpa….petit bras

  2. Moche, mal placé, appartements exagérément chers et exposition au vent maximale. Je plains ceux qui ont acheté ces appartements car ils se sont fait pigeonner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *