Teyran : un septuagénaire brûlé en tombant dans un écobuage

ACCIDENT. Un retraité de 78 ans a été brûlé à 30% sur diverses parties du corps, ce dimanche, après être tombé accidentellement dans des broussailles en feu, dans sa propriété de Teyran, à une quinzaine de kilomètres à l’Est de Montpellier.

Le septuagénaire avait allumé un écobuage pour faire brûler une parcelle envahie par de hautes herbes très sèches. Mais, les flammes ont pris de l’ampleur en raison des violentes rafales de vent atteignant jusqu’à 90 km/h. Le retraité a voulu stopper leur propagation et a fait une chute. Des témoins de la scène qui l’ont vu tomber au milieu du brasier ont rapidement pu le tirer hors des broussailles et le mettre en sécurité, jusqu’à l’arrivée des sapeurs-pompiers du Sdis 34 et d’un médecin.

Le septuagénaire était conscient lors de son évacuation sur le service des grands brûlés du CHU Lapeyronie à Montpellier, où il est hors de danger.

Prudence

Les préfectures de l’Hérault et Gard, les Sdis 34 et 30 renouvèlent régulièrement des appels à la prudence : si les écobuages et autres brûlages volontaires surveillés sont autorisés, après une interdiction repoussée à la fin de l’été jusqu’à cet automne en raison de l’extrême sécheresse des sols, les auteurs doivent se montrer prudents et éviter d’allumer des feux en période de vent.

L’accident de ce dimanche à Teyran qui aurait pu avoir de terribles conséquences si le retraité avait été esseulé confirme le danger d’allumer des écobuages quand la tramontane et le mistral soufflent fort.

2 Comments

Répondre à Migor Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *