Ligue des Champions : victoire 27 à 21 du MHB à Skopje

HANDBALL. Montpellier se déplaçait en Macédoine avec l’objectif de remporter sa septième victoire en autant de match en Ligue des Champions. Face au Metalurg Skopje, le MHB s’est montrait sérieux et concentré pour l’emporter 27 à 21 et consolider ainsi sa première place de la poule D. Plus important encore, les Montpelliérains sont assurés de disputer le barrage en vue de la qualification en huitièmes de finale.

Après Mathieu Grébille et Ludovic Fabregas, Patrice Canayer doit ajouter à sa liste de blessés de longues durées, Diego Simonet. Le meneur de jeu argentin, qui a ressenti une douleur à la cuisse gauche à l’échauffement avant le match contre Saran mercredi, sera absent entre quatre et six semaines en raison d’une déchirure aux ischios. En son absence l’entraîneur héraultais titularisait Mohamed Soussi au poste de demi centre. Aymen Toumi, incertain après une entorse à la cheville lors du dernier entraînement à Montpellier était bien dans le groupe mais a été préservé.

Montpellier ne parvient pas à se détacher

L’équipe macédonienne montrait lors de la première période qu’elle était, à l’image de son parcours en Ligue des Champions, sur courant alternatif. Quelque peu amorphe en début de match où malgré les arrêts de son gardien Martin Tomovski, elle laissait Montpellier filer devant. Comme bien souvent, Michaël Guigou montrait la voie à ses partenaires. Mais avec une défense orpheline de Fabregas et un Vincent Gérard en méforme, Skopje restait toujours à quelques longueurs et parvenait à revenir à égalité après un quart d’heure (8-8). Valentin Porte et Théophile Causse s’illustraient bien aidés lors des rotations par Baptiste Bonnefond. En fin de période, Skopje faisait sortir son gardien pour jouer en supériorité numérique, et maintenait la pression. Les Montpelliérains menaient 16 à 14 à la mi-temps.

Montpellier sans paniquer

De retour sur le parquet, les défenses prenaient le pas. Vincent Gérard reprenait des couleurs dans les cages et réalisait une bien meilleure période. Mais si Skopje ne marquait pas avant la 37e minute, Montpellier n’avait inscrit qu’un seul but par l’intermédiaire du polyvalent Jean-Loup Faustin. Les joueurs montpelliérains dominaient incontestablement mais ne parvenaient pas à prendre le large (21-22, 50’). Au moment où les locaux semblaient le plus y croire, les Montpelliérains, dont Benjamin Afgour auteur d’une très bonne seconde période, haussaient leur niveau de jeu (21-25, 55’). Dès lors le sort de la rencontre ne laissait plus de doute et Valentin Porte pouvait clore les hostilités (21-27). Le MHB poursuit son parcours parfait dans cette Ligue des Champions et peut se préparer à recevoir deux fois consécutivement Chekhov (19/11 à 19h) et Besiktas (26/11 à 17h) avant un dernier déplacement à Zaporozhye (03/12 à 15h). Mais avant ces joutes européennes, Montpellier se déplace mercredi à Massy pour la 9e journée de Lidl Starligue.

Résultats du groupe D :
Tchekhov Medved 30 – 30 HCM Zaporozhye
Sporting Portugal 34 – 27 Besiktas
Metalurg Skopje 27 – 21 Montpellier HB

Classement :
1er – 14 pts – Montpellier HB
2e – 9 pts – HCM Zaporozhye
3e – 6 pts – Sporting Portugal
4e – 5 pts – Metalurg Skopje
5e – 5 pts – Besiktas
6e – 3 pt – Tchekhov Medved

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *