Montpellier : la Grande Brasserie rouvre avec le Privé en bonus

RESTAURATION ET CLUBBING. Les travaux sont en voie d’achèvement à l’angle de la place de la Comédie et du Passage Lonjon, dans l’Écusson à Montpellier : dans quelques jours, le bar-restaurant la Grande Brasserie -la GB- va rouvrir, après de longs mois de fermeture.

Sur cette artère centrale de la capitale du clapas, l’enseigne de la GB était très courue et va incontestablement retrouver sa fidèle clientèle, qui pourra lézarder de nouveau sur la grande terrasse au soleil, les jours de beau temps, bien sûr. Jeudi, des employés de la GB s’affairaient déjà pour installer les premières infrastructures.

L’ancien Shimmer

Le maître des lieux, l’incontournable homme d’affaires d’ici, Marcel Salerno, que l’on croise quasiment tous les jours sur place où il supervise le chantier, offre un bonus non négligeable : un night-club va ouvrir ses portes dans les murs qui abritent la Grande Brasserie, à l’emplacement de l’ancien restaurant de burger, le Quick.

Un lieu festif confortable en sous-sol, avec un DJ de choix. Baptisée le Privé, cette discothèque sera de la même veine que l’ancienne boîte de nuit, le Shimmer qui a attiré dans les années 80 et 90, tous les noctambules et autres oiseaux de nuit montpelliérains et même de loin, puisque des Avignonnais et des Nîmois venaient s’éclater sur la piste.

C’est le fils de Marcel Salerno qui gèrera la GB et le Privé.

Réveillons sur la Comédie

La Grande Brasserie et le Privé, c’est la griffe toujours gagnante de Marcel Salerno. Il avait eu la judicieuse idée de lancer le Shimmer, avant que cet établissement ne ferme. L’homme d’affaires a décidé de récidiver, en faisant un retour dans le monde de la nuit montpelliéraine; nostalgie quand tu nous tiens.

Une formule gagnante à coup sûr, car le choix de l’imminente inauguration n’est pas un hasard : le Privé ouvrira ses portes à quelques semaines des fêtes de fin d’année. Voilà des réveillons de Noël et du bout de l’an qui s’annoncent explosifs grâce à des millions de petites bulles.

La Grande Brasserie en travaux. Photo JMA. Métropolitain.
Côté ex-Quick. Photo JMA. Métropolitain.
La Grande Brasserie et le Privé, côté ex-Quick. Photo JMA. Métropolitain.
Marcel Salerno.

2 Comments

  1. Bonne nouvelle ! Une boite pour boite pour les plus de trente ans au centre ville de Montpellier manque comme un bras.
    Certes il y a l’Opéra mais l’entrée payante est un puissant repoussoir ainsi que la « faune » autour….
    Si cette nouvelle boite idéalement placer ne commet pas l ‘erreur de faire payer l’entrée ca va être un succés

  2. Entrrée gratuite + CB a partir d’un euro (primordial en 2017)et se sera un succès!
    Le monde attire le monde et la gratuité de l’entrée attire le monde.
    Noctambulussolibriuss fonctionne ainsi ;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *