Poussan : une conductrice grièvement blessée héliportée

ACCIDENT. Un grave accident de la circulation s’est produit ce vendredi peu après 7h sur la RD 119, au lieu-dit Issanka, sur la commune de Poussan, en direction de l’étang de Thau : dans des circonstances indéterminées, une fourgonnette est sortie de la route et s’est écrasée contre un arbre.

À 7h30, les sapeurs-pompiers du Sdis 34 dépêchés des casernes du bassin de Thau étaient à pied d’oeuvre pour procéder à la désincarcération de la conductrice âgée de 47 ans, qui se rendait à son travail. Elle se trouve en arrêt cardio-respiratoire et des médecins sont en train de la médicaliser dans le véhicule disloqué.

État d’urgence vitale

Elle a été extraite du véhicule à 7h50. Elle se trouve en état d’urgence vitale. L’hélicoptère de la Sécurité civile de l’Hérault, le Dragon 34 qui vient de se poser sur les lieux va l’évacuer au département anesthésie réanimation -DAR- au CHU de Montpellier.

Les gendarmes de la compagnie de Pézenas sont sur place. La circulation est paralysée sur cette route.

 

8 Comments

    1. C’est quoi ce raccourci primaire ? Vous ne le savez peut être pas mais il y a des personnes qui sont victimes de malaises au volant ou encore des animaux qui coupent dangereusement la route alors ces petites réflexions à la gomme vous les gardez tant que vous ne savez rien. Merci

  1. je suis la soeur ainée de la victime de l’accident ! je n’en sais pas plus que vous mais merci de respecter notre tristesse pour le moment ma soeur est dans le coma ! je peux juste vous dire que c’est avec le camion du boulot et que son travail est de faire du portage de repas à domicile !!!!!

    1. Bonsoir permettez-moi de vous apportez nôtres soutien même si c’est peu comparez à ce moment difficile que vous êtes entrain de passé. J’espère que ça va bien ce terminé pour votre sœur et qu’elle s’en remettra bien . Bon courage à vous.

    2. Bonjour,
      C’est moi qui ai filmé le départ de l’hélicoptère. Par discrétion et par pudeur, je n’ai pas fait d’approche. Si le commentaire a pu vous blesser, veuillez m’en excuser. Ce n’était pas mon intention…. Ce n’était qu’un rappel à la prudence, car justement au volant nous sommes TOUS à la portée d’un malaise, d’un animal qui traverse, d’une défaillance mécanique etc. En aucun cas je n’ai jugé ce qui est arrivé à votre soeur. J’espère au contraire, très sincèrement et de tout coeur qu’elle s’en sortira et à vous même, tout le courage nécessaire pour traverser cette dure épreuve. Je souhaite avoir des nouvelles réconfortantes à son sujet. Encore une fois, ne m’en veuillez pas de rappeler certains automobilistes à être vigilants pour eux mêmes et pour les autres. Un accident est toujours dramatique.

    3. Je connais votre soeur c est elle qui nous livre les repas.
      Mes collègues et moi même venons d apprend la nouvelle. Nous sommes sous le choc. Votre soeur est une personne toujours souriante, aimable, nous pensons fort à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *