Assassinat de Montpellier : solidarité pour la famille de Joachim

CAGNOTTE. Une semaine après le décès de Joachim, mortellement poignardé dans la rue Saint-Guilhem, dans l’Écusson à Montpellier, les étudiants de la faculté Paul Valéry et ses amis ont ouvert une cagnotte en ligne, mercredi pour aider la famille. Les parents de cet étudiant qui avait 20 ans vivent ici, mais tous les autres membres de la famille résident en Argentine.

Ils souhaitent venir ici pour assister aux obsèques. À l’heure de l’inhumation, une minute de silence sera observée dans tous les campus de la ville. Après ce drame, les proches doivent faire face à de lourdes dépenses, expliquent, en effet les instigateurs de la page Facebook, qui ont posté ce message de solidarité : « Nous sommes tous démunis dans ce moment plus que difficile et il nous semble important de créer une cagnotte, afin qu’ils puissent faire face aux dépenses liés à cet événement tragique, obsèques, trajets de la famille vivant à l’étranger, notamment l’Argentine, frais de justice, Il est important que toute sa famille soit réunie pour affronter cette épreuve, qu’ils se sentent soutenus et entourés. C’est pourquoi, si vous pouvez contribuer en participant ou simplement en partageant, vous serez d’une grande aide et d’un grand soutien. »

Déjà 9000€ récoltés

Cet appel au don a déjà permis de mobiliser 260 personnes via la plateforme le pot commun pour un montant de plus de 7300 €. Il est aussi possible de formuler une carte de voeux, afin d’apporter un soutien moral à la famille. Depuis une semaine l’émotion est encore vive devant la supérette de la rue Saint-Guilhem, où a eu lieu le drame. Des fleurs, des petits mots, des bougies, des photos et beaucoup de messages pour rendre hommage à Joachim, venu en France pour apprendre la géographie à la faculté de lettres de Montpellier.

Son meurtrier présumé âgé de 28 ans a été interpellé par la police dans le quartier du faubourg Figuerolles, quelques heures seulement après lui avoir porté deux coups de couteau au coeur et au thorax, dix minutes après une altercation sur un trottoir du cours Gambetta, au Plan Cabanes. Il a été mis en examen pour assassinat -meurtre avec préméditation- et incarcéré.

>> La cagnotte est accessible via   https://www.lepotcommun.fr/pot/yi8xhazn

3 Comments

    1. Saurel tout sourire pour présenter le tram n° 5.
      Mais il ne se promène pas tout seul le soir au Plan Cabanes

  1. Tout a fait d’accord, pas UN mot du maire de la ville qui fait la une avec le tram et le pacs… certainement, en apprenant la marche blanche de dimanche, il fera une déclaration émue. Condoléances et soutien aux parents

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *