Montpellier Danse : hip-hop métissé avec Wang Ramirez

CULTURE. La saison de Montpellier Danse, qui a repris le chemin de la scène en octobre, se poursuit avec les premiers frimas de novembre. L’Opéra Comédie accueille la Compagnie Wang Ramirez pour « Monchichi », spectacle de danse urbaine créé par les hip-hoppeurs Sébastien Ramirez et Huyn-Jung Wang.

Joué pour la première en 2011, Monchichi revient sur les planches grâce à ses auteurs, le chorégraphe et danseur hip hop perpignanais aux racines espagnoles Sébastien Ramirez et la danseuse Huyn-Jung Wang, Allemande d’origine coréenne vivant à Berlin, pour une reprise mélangeant hip-hop et contemporain qui a été particulièrement bien accueillie par les critiques.

Danser pour dépasser les différences

Monchichi évoque l’histoire d’un couple qui se cherche et qui arrive à se créer un langage commun, une danse hip-hop métissée ouverte à toutes les influences. Les deux danseurs ont puisé dans leurs histoires personnelles les ingrédients qui font l’identité et le propos de la pièce dont le titre est un clin d’œil à l’histoire de Honji Wang : Monchichi est le surnom donné par ses voisins à la jeune fille immigrée qui s’efforçait de s’adapter aux règles de vie de son nouveau pays… Une histoire racontée dans un décor minimaliste : sous les branches nues d’un arbre solitaire, le duo de danseur prouve que la danse permet de dépasser les différences.

Une Compagnie internationale

Depuis la création de la Compagnie Wang Ramirez, Honji Wang et Sébastien Ramirez ont chorégraphié des pièces de danse-théâtre primées par de nombreuses récompenses, comme le New York Bessie Award. Appréciée par le public international, la compagnie est invitée dans des théâtres et festivals de renom : Théâtre de la Ville, La Villette et le Théâtre National de Chaillot (Paris), ainsi que Sadler’s Wells (Londres), Apollo Theater (New York), Mercat de les Flors (Barcelona)… En 2015, les deux danseurs ont chorégraphié le spectacle de la tournée Rebel Heart Tour de Madonna.

>> Pratique : compagnie Wang Ramirez : « Monchichi ». Opéra Comédie, place de la Comédie, Montpellier, ce mercredi 8 novembre à 19h. De 5 à 25 €, réservations sur www.montpellierdanse.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *