Montpellier : les vandales des écoles de la Mosson arrêtés

OPÉRATION. L’interpellation d’un adolescent dimanche soir en flagrant délit de cambriolage par les policiers de la brigade anticriminalité -BAC- du commissariat central de Montpellier a permis de mettre fin aux agissements de quatre mineurs, soupçonnés d’avoir vandalisé des écoles du quartier de la Mosson-la Paillade.

Les policiers de la sûreté départementale de l’Hérault qui ont pris le relais de leurs collègues de la BAC ont pu identifier les trois complices, tous mineurs également, à partir de l’audition en garde à vue de l’adolescent arrêté dimanche soir dans l’école Rabelais, située dans le secteur rue de Barcelone-Salamanque, où il s’était introduit par effraction.

Classes saccagées

Lors des perquisitions réalisées au domicile familial, les policiers ont découvert, dans leurs chambres des objets, notamment un stock de stylos provenant de « casses » perpétrés durant l’été, dans ces mêmes groupes scolaires. Outre les vols, les auteurs présumés avaient saccagé des classes en bisant du mobilier, bouchés volontairement les toilettes et allumé des incendies.

Quatre mineurs ont déjà été arrêtés en septembre pour certains de ces actes de vandalisme, mais il y avait deux équipes de jeunes du quartier -ils résident tous chez leurs parents- à proximité des écoles ciblées. Cette seconde équipe de cambrioleurs et de vandales a donc été mise hors d’état de nuire.

Ces actes gratuits qui ont causé un important préjudice à la Ville de Montpellier avaient suscité une condamnation unanime dans le quartier de la Mosson-la Paillade. La mairie a d’ailleurs déposé plainte et se constitue systématiquement partie civile lors de chaque identification des auteurs présumés.

Des vitrines étoilées.

10 Comments

    1. La seule chose à leur faire faire pour qu’ils comprennent c’est un TIG sur place accompagnés d’un professionnel pour réparer ce qu’ils ont cassé ! …pourquoi c’est si difficile à comprendre la justice des mineurs n’est pas au point !..

    2. Vous êtes devins ?!!
      sinon, allez vous renseigner sur les peines encourues pour ce genre de fait (au moins, ça vous évitera de dire des âneries)

  1. Enfin débarrassés de ces petits voyou, qui vont devenir des grands, comme nombreux de leurs prédécesseurs, ce qu il faut c est que les parents soient eux aussi sanctionnés, pour qu ils s impliquent, et la meilleure des choses c est de toucher a leurs porte monnaies.

  2. Bonjour les justiciers du dimanche,

    connaissais-vous leurs parents? Leurs ressources ??

    Sinon, je suis d’accord avec vous, on devrait les pendre, ainsi que tous leurs familles, et amis (on c’est jamais) !

    BilaBong, assez d’accords avec toi, les parents devraient payer les dégâts faits par leurs enfants, ou on laisse la justice faire son boulot et condamner les ados.

  3. D’accord avec Chabanols. Travaux d’intérêt général obligatoire tous les mercredi jusqu’à la fin de l’année scolaire. Avec surveillance du travail bien fait par un professionnel et sans voler de matériel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *