Montpellier : la serveuse de night-club est saine et sauve

MYSTÈRE. La serveuse du night-club le Cargo, 5 rue du Grand Saint-Jean, entre le parking de la gare SNCF Saint-Roch et la place Saint-Denis,  à Montpellier qui avait mystérieusement disparu depuis ce dimanche matin a été retrouvée saine et sauve dans la soirée.

Selon nos informations, elle a regagné la colocation où ses amies étaient dans tous leurs états, des colocataires qui ont poussé un ouf de soulagement. « Elle est arrivée vers 20h30, très fatiguée. Elle est allée directement se coucher, elle nous a dit, je vous raconterais tout demain, j’ai besoin de dormir », témoigne une des colocataires.

Prénommée Marina, âgée d’une trentaine d’années, elle avait terminé son service à 5h30 dans cette discothèque pour rentrer chez elle à pied, alors qu’il pleuvait. Elle avait été localisée peu de temps après sur la place de la Comédie, grâce aux caméras de vidéosurveillance de la Ville de Montpellier. Elle était seule.

Un témoin se manifeste

À 8h30, un témoin s’était manifesté auprès d’une des colocataires de Marina, après avoir trouvé son téléphone portable sur elle, alors qu’elle était trempée et frigorifiée devant le Corum et en indiquant qu’elle paraissait malade. Cet homme a déclaré à la colocataire de la jeune femme qu’il devait rejoindre sa famille d’urgence et qu’il ne pouvait pas rester avec elle près du Corum. Depuis, il ne s’était plus manifesté et le téléphone portable de Marina ne pouvait pas être géolocalisé.

Enquête en cours

La colocataire de la jeune femme avait prévenu les services de police, ce matin. Une procédure était en cours au commissariat central pour « disparition inquiétante », ce qui avait permis de visionner les caméras de vidéosurveillance et de retrouver la trace de Marina sur la Comédie. Depuis 8h30, heure à laquelle elle avait été aperçue près du Corum, la disparue était introuvable. Jusqu’à l’heureux dénouement de ce soir.

Pour l’heure, on ne sait pas où la serveuse du Cargo a passé sa journée dominicale. Elle sera entendue demain par les policiers de la sûreté départementale de l’Hérault.

 

 

7 Comments

    1. Fokc(faut casser)…. « Cà » vole bas …autant la réflexion, que le « reste »….4 fautes sur 9 mots …un record

  1. Fock t’es qu’un abrutis de dire ça ! Je suis un pote a marina et franchement aprend à connaître les gens avant de dire des conneries car un jour à force ça pourrait se retourner contre toi et à mon avis tu le regretteras

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *