Météo : vers un épisode méditerranéen

PRÉVISIONS. Selon Météo France, un épisode orageux méditerranéen impacterait les départements de l’Hérault et du Gard à partir de ce vendredi et pour une durée estimée à 36 heures. Il devrait donc pleuvoir, mais, cependant sans forte intensité ce prochain week-end, sans que les prévisionnistes puissent pour l’heure localiser avec exactitude les zones qui seront concernées.

Les chutes de pluie seraient de l’ordre de 120 à 150 mm d’eau, quelque peu comparables au premier épisode cévenol de la saison récemment, qui avait affecté le relief du nord et l’ouest de l’Hérault, notamment le Minervois, avant de se déplacer dans l’Aude.

Une alerte de vigilance orange serait exclue pour ce deuxième épisode cévenol dans la région, du moins demain, l’Hérault et le Gard n’étant classés qu’en vigilance jaune aux pluies.

Séquence orageuse singulière

Un épisode méditerranéen est un phénomène météorologique particulier du pourtour méditerranéen, producteur d’intenses phénomènes orageux, et en particulier de fortes lames d’eau convectives. On peut même parler d’une séquence orageuse singulière, pendant laquelle une série d’organisations orageuses plus ou moins sévères se succèdent sur une zone donnée pendant 12 à 36 h, avec des cumuls de pluies journaliers très importants, souvent égal à 4 ou 6 mois de pluies en seulement 12 ou 36 h. Dans les épisodes les plus violents, on peut même arriver à l’équivalent d’une année de pluie en seulement 24 h.

Mer chaude

Par sa saisonnalité, sa fréquence, et sa virulence, on peut le comparer aux phénomènes de moussons et aux cyclones tropicaux, puisqu’on en observe régulièrement à la même époque, avec une fréquence interannuelle très variable. Cependant si pour les cyclones tropicaux et la mousson des cycles interannuels sont clairement identifiables, ce n’est absolument pas le cas pour les épisodes méditerranéens. Mais, ces dernières années on a pu identifier un indicateur intéressant, la température des eaux du nord-ouest de la Mer Méditerranée. Plus celle-ci est chaude, plus le nombre et l’intensité des épisodes méditerranéen seront importants.

Épisode cévenol

Lorsqu’ils affectent principalement les reliefs des Cévennes, on parle plus volontiers d’épisode Cévenol. Ce terme était d’ailleurs celui qui était usité par le passé pour le nommer. Cependant, les mécanismes de formations étant similaires sur l’ensemble du littoral méditerranéen, comme en Provence, dans le Roussillon, en Corse, en Catalogne espagnole, en Italie, ou encore en Afrique du Nord, le terme trop localisé fut peu à peu remplacé par « épisode méditerranéen ».

>> À LIRE ICI : nos prévisions météo pour l’Hérault et le Gard du lendemain tous les soirs à 20h30.

 

2 Comments

  1. Pluie annoncée ce week-end, aujourd’hui le ciel est balayé de chemtrails.
    Comme si l’épisode cévenol avait besoin de cet ensemencement pour advenir.

Répondre à fred Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *