Lunel : l’incendiaire des quatorze voitures arrêté

PYROMANE. Depuis le mois de septembre, de nombreuses voitures en stationnement dans les rues de Lunel étaient incendiées, souvent la nuit. Un SDF vient d’être arrêté. Il est en prison. La population va respirer.

Vendredi, deux véhicules ont été incendiés volontairement dans un quartier résidentiel nord de Lunel. Les gendarmes de la brigade locale ont été saisis. L’exploitation de la vidéo-protection de la commune leur a permis d’orienter leurs investigations vers un SDF âgé de 38 ans, de le localiser et de l’interpeller dimanche.

Les militaires de la brigade de recherches de la compagnie de Lunel ont fait un rapprochement avec une série de feux volontaires depuis ces deux derniers mois. Au mois de septembre dernier en effet, douze véhicules avaient été incendiés, en trois ou quatre vagues nocturnes dans des artères rapprochées du centre-ville et vers la gare SNCF. Après ces événements, de discrètes patrouilles de surveillance avaient été mises en œuvre. Le concours de la police municipale de Lunel avait également été sollicité.

En état d’ivresse

Il ressort des investigations, des recoupements et des déclarations du suspect, que ce SDF trentenaire serait l’auteur présumé des quatorze incendies criminels. Il semble que l’incendiaire présumé qui n’avait pas de mobile précis et qui ciblait des véhicules au hasard de ses pérégrinations pédestres agissait en état d’ivresse et selon un mode opératoire qu’il a détaillé aux enquêteurs et qui correspondrait au système de mises à feu relevés par les techniciens scientifiques de la gendarmerie de l’Hérault.

Il a été mis en examen et incarcéré jusqu’à son procès devant le tribunal correctionnel de Montpellier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *