Marseillan : le poisson au menu n’était pas frais

CONTRÔLES. Le groupement de gendarmerie de l’Hérault mène une lutte contre les risques sanitaires toute l’année. Samedi, un restaurant de la commune de Marseillan a été contrôlé par les gendarmes de la brigade nautique d’Agde sur les normes relatives à l’hygiène, à la traçabilité et à la conservation des produits.

En clair, le poisson proposé au menu et à la carte n’était pas frais. Six infractions ont été relevées : détention pour vente ou offre de denrée alimentaire après la date limite de consommation ; détention pour vente ou offre de denrée alimentaire sans les mentions obligatoires la concernant ; infraction à la réglementation générale sur l’hygiène et la sécurité au travail; emploi de personne ne respectant pas les règles d’hygiène corporelle ou vestimentaire pour la manipulation de denrée animale ou d’origine animale ; mise sur le marché d’un produit d’origine animale ou de denrée animale impropre à la consommation humaine et exploitation de secteur alimentaire de denrée animale ou d’origine animale sans établir de document décrivant les procédures d’analyse des risques.

Les militaires ont du procéder à la destruction des denrées alimentaires périmées et impropres à la consommation. Régulièrement, la brigade nautique d’Agde procède à des contrôles similaires afin de garantir la sécurité alimentaire des consommateurs tout en gardant un suivi de la traçabilité des produits issus de la pêche.

7 Comments

  1. info sans détail = info de merde ! ! !
    Dénoncez ou fermez là ! !
    Vous ne faites qu’envoyer les clients plus loin …. votre famille tient un restaurant à proximité ??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *