Montpellier : un SDF filmé brûlant une voiture

ARRESTATION. Dans la nuit de jeudi à vendredi vers 3h30, une voiture en stationnement rue de Barcelone, dans le quartier de la Mosson-la Paillade à Montpellier a été volontairement incendiée, après le bris d’une vitre latérale. Les flammes se sont propagées à six containers et ont noirci sur 60 m2 la façade du cinéma.

Le bruit de la glace latérale cassée a réveillé en sursaut un des habitants de la résidence Uranus, qui n’est autre que le propriétaire de la voiture visée par le vandale et incendiaire et qui a pu l’identifier formellement. Le temps de s’habiller et de descendre dans la rue, son véhicule était la proie des flammes, des containers étaient embrasés. Six ont brûlé et la façade du cinéma du quartier a été léchée par les flammes, jusqu’à l’arrivée des sapeurs-pompiers du Sdis 34, qui ont rapidement maîtrisé ces incendies ayant mis en émoi la résidence Uranus.

Par vengeance

Le propriétaire de la voiture calcinée a désigné aux policiers de la Sécurité publique, venus sur place pour les constatations et pour l’enquête, l’auteur présumé de l’incendie de sa voiture, un SDF de 23 ans connu dans la cité pour squatter un coin de la résidence Uranus.

Dans un premier temps, le suspect a nié toute implication, mais, des traces noires relevées sur ses mains, puis l’exploitation des caméras de la vidéosurveillance de la Ville de Montpellier par les enquêteurs de la sûreté départementale de l’Hérault ont confirmé l’accusation du propriétaire du véhicule : sur les images, on voit le jeune sans abri briser une des vitres latérales du véhicule en stationnement, enflammer des papiers de journaux et les jeter sur les sièges, dans l’habitacle.

En garde à vue au commissariat central, le SDF a finalement reconnu son geste volontaire et a expliqué avoir agi par vengeance : il n’avait pas digéré un récent différend avec le fils du propriétaire de la voiture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *