Label : Saint-Georges-d’Orques en Terre Saine

DISTINCTION.  Le 7 décembre prochain à Gruissan, dans l’Aude, la commune héraultaise de Saint-Georges-d’Orques recevra officiellement, de la part des représentants du ministre de l’Environnement, le label national Terre Saine, la distinction la plus élevée de la charte régionale « Objectif 0 Phyto».

Cette récompense vient honorer et saluer l’important travail effectué depuis des années par la commune, située à une dizaine de kilomètres à l’ouest de Montpellier. « Consciente des enjeux écologiques et de la nécessité de substituer à l’utilisation des produits phytosanitaires, des moyens naturels et humains, respectueux de l’environnement, la mairie ne cesse de s’investir en faveur des causes environnementales. Ainsi, avec l’aide précieuse des services techniques municipaux placés en son temps, sous la houlette de son responsable feu Alain Dalhem, désormais remplacé par Mélanie Ledru, les agents ont suivi des formations leur permettant d’éradiquer toutes les mauvaises herbes à l’aide d’outils ou de procédures adaptées », se félicite Jean-François Audrin, le maire.

Trois axes forts

L’édile évoque trois axes forts qui ont payé dans l’attribution de ce label : « Pour la commune, d’abord, montrer l’exemple en bannissant l’usage des produits phytosanitaires depuis plus de cinq ans, et en investissant sur des infrastructures peu gourmandes en eau, comme la pelouse synthétique du nouveau terrain de sport. Pour la viticulture ensuite, en appuyant la volonté des représentants du Syndicat des crus de Saint-Georges de promouvoir la culture raisonnée, biologique voire bio dynamique, et en étudiant la possibilité d’édifier une station de lavage pour les pulvérisateurs et les machines à vendanger. Pour la population locale enfin, qu’il convient d’informer sur la nécessité de respecter l’environnement en adoptant la même attitude que les agents des services techniques et en privilégiant autant que faire se peut un comportement responsable sur la protection des sols et des ressources en eau ».

Politique éco-responsable

C’est ainsi que la mairie de Saint-Georges-d’Orques a sollicité la Fredon, l’organisme au service de la santé des végétaux et de la protection de l’environnement, afin de souscrire à la charte régionale « Objectif 0 Phyto » et bénéficier du label correspondant à l’engagement de la commune. L’exposé oral de l’élu référent Pierre Nicolas, adjoint au maire en charge de la culture et de la viticulture et de la responsable des services techniques, livré aux représentants de la Fredon a été fort apprécié.

Ces derniers ont particulièrement été sensibles à la politique éco-responsable suivie depuis plusieurs années par la commune de Saint-Georges-d’Orques et par les procédures mises en œuvre sur le terrain, quotidiennement. Le maire, Jean-François Audrin est d’autant plus heureux de l’obtention du label national Terre Saine, que cette récompense n’est attribuée qu’à un nombre très limité de communes : seulement deux dans la métropole de Montpellier -3M-, soixante dans la région Occitanie -Pyrénées-Méditerranée- et 200 sur les quelque 37’000 communes du territoire.

Venir à Saint-Georges-d’Orques, c’est se déplacer en terre saine, un bonus écologique qui va compter dans les années qui viennent à deux pas de Montpellier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *