Jumping International : 200 cavaliers et 350 chevaux

SPORT ÉQUESTRE. C’est en proposant des performances sportives de haut niveau, un spectacle exceptionnel et une exposition de qualité que Montpellier Events -les organisateurs de la première édition du Jumping International de Montpellier Occitanie qui se tient jusqu’au 29 octobre à la salle Sud de France Arena- comptent bien faire de cet événement, l’un des plus importants rendez-vous équestre à Montpellier.

Parrainé par Philippe Rozier, champion olympique de saut d’obstacles par équipes aux Jeux Olympiques d’été de 2016, la première édition Jumping International de Montpellier Occitanie accueille près de 200 cavaliers, dont plusieurs de renommée internationale, et 350 chevaux, avec 16 épreuves allant du CSI 1* -niveau amateur et professionnel- au CSI 3* -niveau professionnel- et dont 4 comptant pour le Longines Ranking – le classement mondial permanent des cavaliers de saut d’obstacle.

Un village d’exposants

Les visiteurs peuvent également déambuler au coeur d’un village d’exposants, où il leur est proposé de nombreux accessoires autour du cheval : selles, véhicules, matériel équestre, assurances, produits vétérinaires. La salle Sud de France Arena se transforme le temps de ce Jumping en véritable centre commercial pour cavaliers.

Un authentique ballet équestre

Organisé en collaboration avec le centre équestre de Montpellier Grammont et le soutien de la Région Occitanie -Pyrénées-Méditerranée-, de Montpellier Méditerranée Métropole -3M- et de la Ville de Montpellier, les journées des compétitions du Jumping International de Montpellier Occitanie seront clôturées par le magnifique spectacle de l’Ecole Royale Andalouse d’Art Equestre, “Cómo Bailan los Caballos Andaluces”.

Ce jeudi et vendredi à partir de 20h, les spectateurs seront invités à découvrir ou redécouvrir des chorégraphies spectaculaires extraites des reprises du dressage classique et vacher et d’autres travaux de l’équitation traditionnelle. Un authentique ballet équestre, avec musique espagnole et costumes du XVIIIème siècle, proposé par une école fondée en 1973, et dont les missions sont aussi bien de former les cavaliers et les techniciens du monde entier, mais aussi de faire la sélection de chevaux de pure race espagnole pour la reproduction et la permanence de l’espèce, la conservation, la recherche et la diffusion de l’Art Equestre.

Une vitrine culturelle et sociale du patrimoine équestre d’Andalousie qui sera représentée notamment par Rafael Soto, l’écuyer en chef de l’école royale andalouse de Jerez.

>> Programme et infos sur http://jumping-international-montpellier.com

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *