Contrôles dans l’Hérault : drogue, arme et munitions

OPÉRATIONS. C’est une drôle de moisson que les gendarmes du groupement de l’Hérault ont faite, lors de deux opérations de contrôles routiers.

Samedi, d’abord : en voyant un poste de contrôle de gendarmerie à Paulhan, un automobiliste a stationné sur un parking, ce qui n’a pas échappé à la vigilance des gendarmes du peloton de surveillance et d’intervention -Psig- de la compagnie de Lodève, alertés par cette manœuvre suspecte. Le conducteur faisait semblant de téléphoner à l’extérieur du véhicule. Après discussions il a fini par reconnaître être le conducteur. Il s’est avéré qu’il était positif à l’alcool et qu’il n’était pas titulaire du permis de conduire. Au cours de la fouille de sa voiture, les gendarmes ont découvert un revolver et des munitions. Cet habitant de Paulhan âgé de 29 ans, devra répondre prochainement de ses actes devant le tribunal correctionnel de Montpellier.

Sortie de route

Ensuite, lundi : le Psig de Lodève et la brigade de gendarmerie de Clermont-l’Hérault effectuaient un contrôle routier dans le centre ville de Clermont. À leur vue, un conducteur a cherché à éviter les militaires et a pris la fuite à vive allure dans les rues. Poursuivi par les gendarmes, le chauffard a perdu le contrôle de sa voiture, qui a fini sa course contre un trottoir, puis un muret.

Les gendarmes ont vite compris la raison de cette soustraction au contrôle : il y avait cinquante grammes de cannabis dans le véhicule. Présenté mardi devant le tribunal correctionnel de Montpellier, cet habitant de Clermont-l’Hérault âgé de 21 ans a été remis en liberté sous contrôle judiciaire.

Contrôles routiers par les gendarmes à Clermont-l’Hérault. Photo Gendarmerie de l’Hérault.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *