Incendie dans le Gard : trois adolescents en garde à vue

ARRESTATIONS. Un feu de végétation poussé par un fort mistral s’est propagé sur une quinzaine d’hectares de broussailles, dimanche, chemin de la Courbade sur la commune de Garons, au sud de Nîmes. Les flammes qui ont entraîné la coupure de l’échangeur de l’A9-A54 pendant plus de deux heures ont détruit deux mobile-homes et trois abris de jardin.

70 pompiers du Sdis 30 à bord de 21 engins ont protégé un lotissement qui était menacé par le feu.

Un nourrisson intoxiqué

Un nourrisson de 2 mois a été intoxiqué par les fumées et a été transporté à l’hôpital Carémeau à Nîmes, après avoir été médicalisé sur place par un médecin des pompiers du Gard.

Les gendarmes de la compagnie de Nîmes, sur la foi de témoignages ont soupçonné trois adolescents âgés de 13 ans qui s’amusaient à mettre le feu dans les herbes sèches avec des allumettes. Le vent violent a fait le reste. En voyant le feu se propager, les trois mineurs ont pris la fuite. Ils ont été interpellés ce lundi matin et placés en garde à vue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *