Hérault : 150 véhicules contrôlés par les gendarmes à la sortie des discothèques

SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Une vaste opération de contrôle, menée par les militaires de la gendarmerie nationale, s’est déroulée ce dimanche entre 5h30 et 8h30 à Lunel et à Mauguio. Plusieurs infractions ont été relevées. Certains automobilistes devront répondre de leurs actes, devant le tribunal correctionnel de Montpellier.

Placé sous le commandement du capitaine Jean-Michel Beaussart, « ce dispositif visait à rechercher les conduites addictives », indiquait à notre rédaction, le service communication de la gendarmerie.

Trois rétentions immédiates du permis de conduire

Sept automobilistes conduisaient sous l’empire d’un état alcoolique, dont trois ont eu une rétention immédiate du permis de conduire. Un autre conducteur était sous l’influence de stupéfiants, tandis qu’un neuvième circulait avec une annulation de permis. Ils devront tous répondre de leurs actes devant le tribunal correctionnel de Montpellier.

Également, sept autres infractions ont été relevées, trois pour défaut de contrôle technique, trois autres pour assurance non valide et une dernière pour une plaque d’immatriculation illisible.

« L’alcool et les stupéfiants au volant, sont encore la deuxième cause des accidents mortels derrière la vitesse excessive » précise le groupement de gendarmerie de l’Hérault.

 

2 Comments

  1. Que ne ferait pas la « securité » routiere pour recuperer encore du pognon ??
    la sécurité routiere c’est comme l’audiovisuel on paye cher pour rien !!
    DICTATURE FRANCAISE

  2. Je circule tous les jours dans les quartiers Figuerolles et Gambetta où il ne se passe pas une minute sans qu’il y ait une infraction grave et là pourtant quasiment jamais de contrôle !! Ben oui en plus d’avoir peur ces messieurs les représentants de loi cherchent l’argent là où ils peuvent le prendre : chez les gens qui bossent. Par contre dans des zones de non droit où des délits sont commis quotidiennement là on ne les voit pas…Vous vous ferez respecter et vous gagnerez en conscience le jour où vous appliquerez le respect de la loi pour tous (et surtout pour ceux qui l’enfreignent le plus) En attendant bon apéro au commissariat. Signé : une vache à lait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *