Cambrioleur tué à Servian : le propriétaire du Jardin Saint-Adrien en garde à vue

JUSTICE. Le propriétaire du Jardin Saint-Adrien à Servian, Daniel Malgouyres a été interpellé par les gendarmes de la section de recherches de Montpellier et placé en garde à vue, dans le cadre de l’enquête sur le meurtre présumé de la soirée du 5 octobre dernier.

Le propriétaire de ce jardin botanique avait abattu à bout portant un des deux braqueurs gantés, encagoulés et armés qui voulaient se faire ouvrir le coffre-fort. Âgé de 45 ans, la victime résidait à Cabestany, dans les Pyrénées-Orientales.

Révélations du complice

Son complice qui avait pris la fuite a été arrêté en début de semaine, près de Perpignan. Et c’est son audition en garde à vue qui est à l’origine de ce coup de théâtre : le propriétaire du Jardin Saint-Adrien serait impliqué dans cette agression à domicile. Â quel degré ? On sera fixé dans la journée.

Sur ce rebondissement, les enquêteurs ont entendu la femme du propriétaire du Jardin Saint-Adrien, qui était présente le soir de l’intrusion violente des deux agresseurs, sans que l’on sache la version qu’elle a donnée.

Daniel Malgouyres mis en examen pour homicide volontaire avait été libéré sous contrôle judiciaire. Il plaide l’état de légitime défense.

>> Plus d’informations à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *