MHB-Lidl Starligue : Montpellier doit se méfier de Saint-Raphaël

HANDBALL. Après quatre déplacements en quinze jours, le MHB retrouve enfin le palais des sports René Bougnol pour la 6e journée de Lidl Starligue et la réception de Saint Raphaël, ce mercredi à 20h45. Toujours en tête du championnat, ex aequo avec le Paris Saint Germain, Patrice Canayer invite ses joueurs à la méfiance face à des Varois en recherche de victoire.

Les Montpelliérains sont de retour après quatre matchs à l’extérieur. Un moment charnière en ce début de saison qu’analyse Patrice Canayer : « On sort avec quatre victoires donc c’est parfait et on n’a pas de joueur blessé, donc c’est parfait aussi. C’est une belle série avec des choses excellentes dans la construction du jeu et d’autres à travailler. On sent que l’équipe a avancé et progressé dans certains domaines ». Au rayon des satisfactions, l’entraineur héraultais pointe deux éléments : « La prise en main des matchs a été meilleure ces derniers temps. Et chaque fois que l’on s’est fait reprendre, on a pu relancer la machine de manière autoritaire. Globalement, il y a une meilleure maîtrise dans nos déplacements et notre fonctionnement. On sent qu’il y a plus de sérénité et de concentration ».

« Un problème de concentration »

On connaît le degré d’exigence de Patrice Canayer. C’est pourquoi, il ne peut se satisfaire des trous d’air connus lors des derniers matchs comme dimanche à Lisbonne : « On a des temps faibles qui sont trop faibles à certains moment et qui nous coûtent cher. Pas en points mais on ne devrait pas prendre des éclats de 5 buts d’écart. Trois buts oui mais au delà c’est problématique ».

L’entraîneur héraultais a bien observé les temps faibles de son l’équipe : « Des fois, il peut y avoir une baisse de qualité dans les rotations, il faut l’admettre, mais pas que. Ce serait beaucoup trop simple de dire ça. C’est plutôt un problème de concentration des joueurs qui sont sur le banc à un moment donné. C’est un problème que l’on doit gérer collectivement même si il y a certaines rotations où il faut que le niveau monte c’est certain ».

« Attention à la facilité »

Si les résultats des Montpelliérains sont positifs depuis le début de la saison, il n’en reste pas moins qu’il faut digérer, entre le championnat et la Ligue des Champions, ces quatre déplacements consécutifs : « En sortant de quinze jours comme ça où on était très mobilisés en passant peu de temps ici, il ne faut pas tomber dans une sorte de facilité en revenant à domicile » Patrice Canayer reconnaissant que c’était difficile de mobiliser les joueurs plus que ce qu’il le fait actuellement. Le groupe est revenu lundi soir de Lisbonne, s’est entraîné hier après-midi et joue donc aujourd’hui à 20h45. « Je ne me vois pas mettre les joueurs au vert mais cela nécessite de rester bien concentré individuellement ».

Pour l’adversaire du soir les choses ne sont pas aussi simples. Après un match nul face à Dunkerque (23-23) et une victoire à Chambéry (24-28), la situation s’est compliquée par la suite avec trois défaites contre Nantes (25-26), Paris (27-25) et Nîmes (31-35). Les Varois pointent donc à la 10e place avec 3 points. « Il ne faut pas se fier au classement de Saint-Raphaël, c’est pour ça que le match est dangereux. Le classement c’est la photographie d’un moment » prévient Patrice Canayer, « On connait la valeur de Saint-Raphaël. Il suffit de voir le contenu de leur match contre le Paris Saint Germain pour se rendre compte. C’est une équipe européenne qui est en difficulté en ce moment et qui vient à Montpellier pour se relancer en ayant eu une semaine pour se préparer tactiquement ».

« C’est un effectif de grande qualité, une équipe très solide qui est actuellement en souffrance. Je connais cette équipe très bien et je sais qu’il vont venir ici armés pour se replacer dans le championnat », annonce méfiant l’entraîneur héraultais. La soirée risque donc d’être intéressante…

>> 6e journée de Lidl Starligue : Montpellier – Saint-Raphaël à 20h45 au palais des sports René Bougnol et diffusé sur beIN Sports 4.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *