Épilepsie à Montpellier : une association recherche des bénévoles

SANTÉ. L’association montpelliéraine Épilepsie France 34 multiplie les manifestations à l’attention du public pour le sensibiliser à la maladie qu’est l’épilepsie. Une pathologie peu connue qui touche les adultes, mais également les jeunes.

 

L’épilepsie est une maladie neurologique qui se caractérise par un fonctionnement anormal de l’activité du cerveau. Elle se traduit par la répétition de crises imprévisibles et souvent très brèves. Ces crises peuvent prendre différentes formes et varier en intensité. Ainsi, il serait plus correct de parler « d’épilepsies » plutôt que de « l’épilepsie ».

Des convulsions

Cette maladie, pourtant très courante, est encore méconnue en France. La plupart des gens résument l’épilepsie à l’une de ses manifestations la plus spectaculaire, appelée la crise tonico-clonique et qui se traduit par des convulsions.

Les crises d’épilepsie résultent d’une activité excessive d’un groupe plus ou moins important de cellules nerveuses cérébrales, provoquant l’équivalent d’un court-circuit entre les neurones.

L’association qui est à la recherche de bénévoles organise une nouvelle réunion publique ce samedi 21 octobre à Montpellier, où les citoyens sont invités à venir nombreux, notamment pour s’informer. « Tous les derniers samedis de chaque mois, des rencontres publiques sont désormais organisées par l’association, avec pour objectif de faire connaître et comprendre cette maladie très présente dans la région, ce que la plupart des gens ignorent », assure Bernard Sicre, un des responsables d’Épilepsie France 34.

Deux ans après le congrès national

 

Ces rendez-vous proposés par cette association survient deux ans après le congrès national  de l’épilepsie ayant réuni 500 spécialistes au Corum de Montpellier. Il y avait en 2015, quelque 500’000 et un million de malades en France, avec toutefois ce constat alarmant : une prise en charge inégale et insuffisante, des erreurs de diagnostic et de longs mois d’attente pour un rendez-vous.

Arielle Crespel, responsable du service d’épileptologie du CHU de Montpellier fut l’organisatrice de ces journées nationales, qui avaient posé ces trois questions : la vaccination peut-elle rendre épileptique ? Le cannabis peut-il atténuer les symptômes ? Et pourquoi la Dépakine, médicament antiépileptique est-il au cœur d’un scandale sanitaire.

Le bilan de ces journées nationales avait montré que les unités d’épileptologiques dans les hôpitaux, dont au CHU de Montpellier manquent cruellement de moyens, sans que cette situation n’émeuve les pouvoirs publics.

>> Pratique : rencontre avec le public et réception de bénévoles par l’association Épilepsie France 34 ce samedi 21 octobre de 14h à 17h, salle Frédéric Chopin, 1, rue du Marché aux bestiaux, quartier des Beaux-Arts à Montpellier.

7 Comments

  1. Bonjour,
    Pouvez vous nous communiquer l’adresse complète car c’est un peu vague la salle marcel chopin lorsque l’on ne connait pas Montpellier 🙂
    Merci beaucoup!

    1. Bonjour à tous, L’association Epilepsie France organise une après midi rencontre sur Montpellier samedi 17 mars , touchés de près ou de loin par cette maladie ?
      Venez en parler, poser vos questions !
      Nous sommes également à la recherche de bénévoles pour faire parler de cette maladie par nos évènements caritatifs

      A très bientôt !

  2. NoUvelle réunion ce samedi 18 novembre même endroit même heure
    N’hésitez pas à me contacter au 0782124036 si besoin 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *