Animaux de compagnie en France : une passion partagée

INVENTAIRE. Ce sont pas moins de 63 millions de poissons, chats, chiens, oiseaux, rongeurs et autres petits mammifères qui ont partagé le quotidien des familles en France, l’année dernière, selon un inventaire officiel.

Une passion qui fait du bien, puisque les vertus attribuées à ces chères bêtes sont diverses et variées comme l’attestent les nombreuses études réalisées sur le sujet. C’est notamment ce qu’ont démontrées, dès le milieu des années 1980, des études américaines, ainsi que le ministère américain de la Santé -NIH- qui en ont conclu l’effet positif sur la santé de certaines personnes.

Une enquête menée par Facco/Kantartns avance, qu’en 2016, plus d’un foyer sur deux possédait un animal de compagnie. Les Français ont donc une passion pour les animaux, avec comme trio de tête les poissons, les chats et les chiens.

Au regard de leur nombre, ce sont les poissons rouges qui remportent la palme : ils sont plus de 33 millions à nager dans nos aquariums. L’engouement pour le chat ne se dément pas et continue sa percée au niveau des foyers avec un total de 13,5 millions de matous. Le chien est lui aussi sollicité et arrive en troisième position du classement, avec un total de 7.3 millions de toutous dans nos foyers.

 

On remarque que les maîtres sont de plus en plus attentifs à leur animal de compagnie et ne font pas attention aux dépenses qu’ils lui consacrent. L’étude révèle qu’en moyenne chaque propriétaire d’animaux de compagnie dépense par an 584 euros pour le chien et 429 euros pour le chat.

Services aux bêtes

L’intérêt toujours grandissant pour ces animaux motive les entreprises à proposer des offres et des services de plus en plus en adéquation avec la demande des propriétaires d’animaux. Pas bête du tout ! Du toilettage aux assurances, santé et maladie, en passant par le secteur l’alimentation et le bien-être des animaux, tout un pan de l’économie se développe grâce à ce fructueux marché animalier.

Le secteur alimentaire représente le plus gros poste de dépense pour les foyers avec un montant de 3,3 milliards d’euros selon l’étude Prom’animal de 2016. La bonne santé d’un animal au quotidien n’a pas de prix. Les maitres ont recours aux soins et à l’hygiène ce qui représentent plus de 583 millions d’euros par an de dépense.

Assurance santé pour animaux

Pour les protéger, certains Français choisissent de couvrir leur animal avec une assurance santé : 6% des animaux sont assurés par leur propriétaire.

Collier, laisse, panier, jouets : les Français aiment faire plaisir à leurs fidèles compagnons et n’hésitent pas à mettre la main à la poche. Pour les rendre heureux ils ont dépensé, en 2016 quelque 560 millions d’euros dans les accessoires et plus de 8% des achats se sont faits sur le Web, selon l’étude de Prom’Animal 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *