Montpellier-Joncels : des centaines de « teufeurs » rassemblés

TECHNO. Des centaines de « teufeurs » étaient rassemblés ce dimanche matin sur deux sites dans l’Hérault, l’un urbain, aux portes Est de Montpellier, l’autre dans une zone champêtre isolée du Lodévois.

>> À Montpellier, une festival techno organisé samedi dans le Zénith Sud, quartier de Grammont à la périphérie Est et qui s’est terminée à 5h, ce matin a connu des prolongements à l’extérieur, dans les bois proches, où plusieurs centaines de raveurs s’étaient rassemblés à l’aube.

De nombreux appels de riverains réveillés par les sons de musique techno poussés à fond dès l’aube sont parvenus au 17, le numéro d’urgence de police-secours et de la gendarmerie. Le centre opérationnel de gendarmerie -COG- a réceptionné des appels de gens en colère depuis Saint-Bauzille-de-Montmel, Castelnau-le-Lez, Jacou, Vendargues, c’est dire si la musique était forte. Les « teufeurs » ont quitté les lieux vers 10h.

>> À Joncels, dans les hauts-cantons de l’Hérault, en limite avec l’Aveyron, ce sont les gendarmes de la compagnie de Lodève qui sont mobilisés dans un bois isolé proche des éoliennes où se déroule une free-party depuis hier soir. 50 à 60 véhicules ont été comptabilisés, soit environ 200 fêtards sur une propriété privée.

Depuis le début de l’été, des rassemblements festifs sauvages sur des terrains privés se multiplient. Lors de la récente rave-party ayant réuni 2000 personnes à Claret, à 40 km au nord-est de Montpellier, les gendarmes de la compagnie de Castelnau-le-lez avaient contrôlé 700 véhicules et relevé plus de 850 infractions.

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *